Benjamin Joyeux

Journaliste indépendant et juriste en droit de l'environnement, écologiste libertaire, altermondialiste à tendance gandhienne.

Fillinges-Genève - France-Suisse

Son blog
54 abonnés Bin Jamin
Voir tous
  • FIFDH 2021: un festival adaptable car «indispensable»

    Par
    Affiche FIFDH 2021 Affiche FIFDH 2021
    Le Festival du film et forum international sur les droits humains de Genève se déroule du 5 au 14 mars prochains. Pour sa 19ème édition, l’incontournable FIFDH aura lieu principalement en ligne, pandémie oblige, pour la 2ème fois de son histoire après l’édition de l’année dernière. Une adaptation nécessaire à un évènement jugé par son équipe comme plus indispensable que jamais.
  • L’altermondialisme survit sur la Toile dans le silence médiatique

    Par
    Marche d’ouverture du FSM à Salvador de Bahia (Brésil), 13 mars 2018 © Benjamin Joyeux Marche d’ouverture du FSM à Salvador de Bahia (Brésil), 13 mars 2018 © Benjamin Joyeux
    Tout juste 20 ans après son 1er RDV à Porto Alegre, le FSM vient de se réunir virtuellement, Covid 19 oblige, durant 9 jours. Presque 800 activités étaient proposées pour plusieurs milliers de participants en provenance de tous les continents. L’altermondialisme continue sur la Toile de tracer son chemin pour un « autre monde possible » malgré la pandémie et l’indifférence médiatique.
  • Inde: convergence paysanne historique vers Delhi

    Par
    Alors qu’une des plus grandes grèves de l’histoire du pays est en cours, le gouvernement Modi reste sourd aux demandes des centaines de milliers de paysans indiens qui assiègent la capitale. Ceux-ci sont rejoints par de plus en plus d’organisations, dont le mouvement gandhien de défense des petits paysans sans terre Ekta Parishad, qui vient de lancer une marche depuis Morena direction Delhi :
  • Antispécisme, écologie, comment en finir avec ce carnage?

    Par
    Carnage Carnage
    Dans leur dernier rapport, les scientifiques de l’IPBES en appellent à transformer radicalement nos modèles économiques, agricoles et financiers, en réduisant notamment drastiquement l’élevage, et donc notre consommation de viande. Ce qui vient donner du grain à moudre aux mouvements véganes et végétariens en plein essor. Le point avec Jean-Marc Gancile, auteur de "Carnage" :
  • « Hold up » sur la liberté d’expression et d’information

    Par
    l-affiche-du-documentaire-hold-up-de-pierre-barnerias-sur-la-pandemie-du-covid-19-6281892
    Ce que je constate dans toute cette histoire autour de ce film Hold Up, c’est que tout cela en dit bien plus long sur l’état de la liberté d’expression dans notre pays que sur une soi-disant menace d’un tsunami complotiste contre lequel il faudrait que l’on s’immunise collectivement en décrédibilisant et censurant toute voix contradictoire.