Blog suivi par 35 abonnés

De la démocratie économique à la démocratie totale

Essayiste et concepteur du site www.economie.org
À propos du blog
Nous assistons à une vague montante d'autoritarisme que ce soit en France ou dans les démocraties dites illibérales. Les gouvernements de ces pays ont en commun la défense coûte que coûte de la valorisation du capital. La seule voie qui permet aujourd'hui de sauver et d'étendre la démocratie est de faire fi de l'impératif de valorisation du capital, de promouvoir une société sans actionnaires dans laquelle salarié.es et usagers cogéreront l'entreprise de demain, ce qui ouvrira la démocratie au champ de l'entreprise et nous permettra de la redéfinir comme une rencontre entre travailleur.ses et citoyen.nes. L'objectif de ce blog est de commenter l'actualité, les livres qui ont un rapport avec cet objectif. On pourra se reporter aux vidéos portant sur l'économie actuelle regroupées en quatre chapitres : - L'entreprise (5 vidéos) - La finance (3 vidéos) - L'argent (2 vidéos) - La macroéconomie (3 vidéos). www.economie.org
  • Diviser le salariat: l’État employeur en dernier ressort

    Par | 9 commentaires | 8 recommandés
    Avec l’irruption de la crise économique du Covid-19, le thème de l’emploi va revenir en force dans le débat politique et avec lui, la proposition d’État employeur en dernier ressort. Une proposition a priori séduisante mais qui dédouane les entreprises de toute politique de l’emploi et qui consacre la division du salariat entre les « employables » et les autres.
  • Revenu de base: solution ou aspiration?

    Par | 6 commentaires | 8 recommandés
    La crise économique du Covid-19 pose la question de la sécurité des revenus. Ceci relance l’idée du revenu de base que ses partisans remettent en débat. Il faudra une majorité pour que celui-ci voit le jour et il est fort probable que celle-ci s’obtienne au détriment de son montant, le transformant ainsi en revenu de subsistance. Comment échapper à cette impasse ?
  • Un dispositif pour contrer les licenciements à venir

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Alors que le chômage n’a jamais disparu en 40 ans, la vague de licenciements qui s’annonce va être source de nouveaux drames humains. Il est urgent de mettre un terme à cette situation. Une seule solution : imposer que l’ensemble des entreprises emploie toutes les personnes qui le souhaitent à des niveaux de salaires convenables. Et pour ce faire, un seul moyen : l’argent !
  • Sécuriser les revenus par un pot commun

    Par | 10 recommandés
    La crise économique pose d’emblée la question de la sécurisation des revenus. Si on ne peut qu’être choqué des distributions de dividendes en cette période, la mise en commun d’une partie du revenu des entreprises est capable d’y mettre un terme et d’ouvrir un débat démocratique sur la façon de répartir le revenu monétaire entre les différents membres de la société.
  • Royaume-Uni, États-Unis: social-démocratie, fin de partie?

    Par | 32 commentaires | 10 recommandés
    Le renoncement de Bernie Sanders à la primaire démocrate ainsi que le retour du parti travailliste à une ligne plus centriste sont des nouvelles terribles pour toutes celles et ceux qui voyaient la possibilité de mettre un terme au néolibéralisme. Ce double échec nous interroge sur la pertinence d’un renouveau social-démocrate dans la recherche d’une alternative au néolibéralisme.
  • Sauver l’économie capitaliste ou sauver la planète?

    Par | 65 commentaires | 60 recommandés
    La crise sanitaire a imposé le confinement de la population qui induit une chute spectaculaire de la production. Les États multiplient les mesures de soutien aux entreprises pour éviter les faillites en cascade. Pour quelle finalité ? Relancer le capitalisme ou mettre en place une démocratie économique qui nous permettra de sauver la planète ?
  • Contre le coronavirus, la cotisation sociale et le salaire socialisé

    Par | 15 commentaires | 20 recommandés
    Face à la crise sanitaire et économique et pour garantir les salaires, Emmanuel Macron autorise les entreprises à ne pas payer les cotisations sociales en mars et renforce les indemnités de chômage partiel. C’est oublier que les cotisations sociales sont du salaire, notamment celui des personnels de santé. Un discours économiquement irréel qui ouvre la voie à de nouvelles restrictions budgétaires.
  • Coronavirus, capitalisme et décroissance

    Par | 14 commentaires | 27 recommandés
    Beaucoup préconisent la décroissance comme moyen concret de réduire la pollution et les émissions de gaz à effet de serre. Cette terrible épidémie de coronavirus nous permet de comprendre en quoi la décroissance sera fatale au capitalisme et ouvrira la voie à une économie démocratique orientée par les besoins humains et non la valorisation des capitaux.
  • La Modern Monetary Theory

    Par | 10 commentaires | 4 recommandés
    Soutenue au sein de la gauche du parti démocrate étasunien, la Modern Monetary Theory donne à l’État un rôle d’employeur en dernier ressort directement financé par la banque centrale. S’il s’agit indéniablement d’un progrès social, ce projet évite l’affrontement avec les sociétés de capitaux au prix d’ambiguïtés politiques sur la constitution du salariat en classe transformatrice de la société.
  • Les déficits publics sont-ils de gauche? (2/2)

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Le recours au déficit public pour financer des programmes sociaux ou écologiques fait régulièrement partie des programmes de gauche, d’une gauche qui critique parfois les traités européens qui les limitent. Le déficit public étant préconisé par d’autres forces politiques sur la base d’autres motivations, on peut donc s’interroger sur la portée progressiste de cette pratique.