Benoît Borrits

Essayiste et concepteur du site www.economie.org

Sa biographie
Co-fondateur et animateur de l'Association Autogestion, Auteur de : Au-delà de la propriété, pour une économie des communs, La Découverte, 2018 Travailler autrement, les coopératives, Editions du Détour, 2017 Coopératives contre capitalisme, Editions Syllepse, 2015
Voir tous
  • Construisons NOTRE système universel de retraites

    Par
    Une fois de plus, un gouvernement élu propose une « réforme » contre l’avis de l’opinion qui sera avalisée par un parlement à la botte. Et si, au lieu de subir, nous pouvions enfin être en mesure de définir notre propre système de retraites, un système qui répond à nos aspirations et qui constituera un véritable pacte social entre les générations ?
  • Taux d’intérêt négatif ou nul: un capitalisme en fin de parcours ?

    Par
    En Europe, le taux d’intérêt à 10 ans dit « sans risque » est désormais en territoire négatif. Ceci signifie que le capital n’est plus rémunéré en tant que tel. Cela devait dynamiser l’économie. Il n’en est rien : les primes de risque sur les actions en sont plus élevées et brident l’investissement. Peut-on sortir de cette impasse sans dépasser le capitalisme ?
  • Thomas Piketty: non, l’idéologie n’explique pas tout

    Par
    En questionnant la propriété, le dernier livre de Thomas Piketty, Capital et idéologie, semble introduire une rupture par rapport au précédent. Cependant, ses préconisations laissent le pouvoir réel dans les mains de possédants qui pratiqueront la grève des investissements : le résultat d’une non prise en compte du caractère fondamentalement spéculatif de la valeur du capital.
  • Un compromis de classes avec le capital est-il encore possible?

    Par
    [economie.org] La finance #1 - Taux d'intérêt et obligations © economie-org
    Les partis de gauche ou écologistes proposent de nombreuses mesures qui remettent en cause les profits des entreprises. Ceux-ci n’ayant jamais été aussi importants, on se dit qu’il y a une marge pour un compromis. C’est méconnaître le fondement spéculatif de la valorisation des entreprises: si celles-ci gagnent moins, leurs valorisations baisseront et elles réduiront les investissements.
  • Retraites à points: la rigidité néolibérale

    Par
    Le système universel de retraites décidé par le gouvernement Macron est d’office, et sans discussion possible, un système à points. Il s’avère que ce choix n’est nullement motivé par une quelconque justice ou équité, mais par la nécessité pour le capital de sanctuariser les montants réservés aux retraites.
Voir tous