Claire Ze

Pisteuse de vie.

Paris - France

Sa biographie
Je suis journaliste de presse écrite magazine, j'ai publié des enquêtes de société, billets d'humeur et divers reportages en free lance et pour le groupe Phillipachi. J'ai aussi réalisé des documentaires et reportages pour le groupe France-Télévisions. Je crée et j'anime également des ateliers d'écriture littéraire et des stages de perfectionnement à destination des journalistes en formation continue. De mon vrai nom Claire Ernzen, alias Claire Ze et Claire Zen, j'aime les visages plutôt que les réseaux sociaux et je publie ici au gré de mes envies.
Son blog
20 abonnés Le blog de Claire Ze
Voir tous
  • « Une nuit je me suis dit : Mais c'est “gamin”, le bon mot ! »

    Par
    Eric Boury, janvier 2022 © Claire Ze Eric Boury, janvier 2022 © Claire Ze
    Eric Boury est le traducteur privilégié de Jón Kalman Stefánsson, qui vient de recevoir le prix du livre étranger France Inter-Le Point pour son dernier roman, « Ton absence n’est que ténèbres ». Il est aussi un formidable passeur de mots. Rencontre avec un homme heureux, qui dit de la traduction qu'elle donne un sens à sa vie.
  • Le bocal de la mélancolie

    Par
    Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
  • POLICE

    Par
    Une femme a été contrôlée en Charente, le 22 mars, sortant d’un supermarché avec, dans son chariot, uniquement des bouteilles de Coca. "Vous prévoyez une gastro, ou quoi ? ", lui ont lancé les pandores avant de la menacer d’une amende de 135 euros à la moindre récidive.
  • La honte

    Par
    Monsieur le Premier ministre, ne vous croyez pas tout puissant. Pandémie de Coronavirus ne veut pas dire blanc-seing; Vous êtes, ne l'oubliez pas, seulement notre représentant. Débrouillez-vous pour nous représenter au mieux et pour nous permettre d'accompagner nos morts, c'est à dire de nous donner les moyens de le faire dignement.
  • La charte du désir

    Par
    A toutes les timides, rougissantes de la plume, empesées du poignet, bref, à celles qui n'osent pas écrire ici, et après l'appel aux femmes à plus de participation dans le Club lancé par Sabrina Kassa le 31 mai dernier, j'offre non pas les 10 commandements, mais les 16 commandements...