Claude Calame

Directeur d’études, Écoles des hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris). Membre du Conseil scientifique d'ATTAC, de la LDH, d'Ensemble (Paris 11e), de SolidaritéS (Suisse), de SOS-Asile (Lausanne) et du SSP/VPOD

75011 Paris - France

Sa biographie
Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris, Claude Calame a assumé des enseignements de langue et littérature grecques à l’Université de Lausanne ainsi qu’à l’Université d’Urbino et à Yale University. Des textes grecs envisagés dans leur dimension pragmatique il propose une approche combinant anthropologie historique et analyse des discours. Le regard décentré qu’implique une telle perspective critique invite aux engagements politiques d’un praticien des sciences humaines sollicité par le présent – notamment sur la question de la fabrication culturelle et éco-sociale de l’humain et quant aux implications de la mondialisation néo-coloniale dans les discriminations dont demandeurs d’asile et migrants sont les victimes en régime néo-libéral. . Parmi ses publications récentes : Masques d’autorité : fiction et pragmatique dans la poétique grecque antique, Paris (Les Belles Lettres) 2005, Pratiques poétiques de la mémoire, Paris (La Découverte) 2006, Identités de l’individu contemporain (sous la dir.), Paris (Textuel) 2008, L’Éros dans la Grèce antique, Paris (Belin) 2009 (3e éd.), Prométhée généticien, Paris (Les Belles Lettres) 2011, Mythe et histoire dans l’Antiquité grecque, Paris (Les Belles Lettres) 2011 (2e éd.), Qu’est-ce que la mythologie grecque ? (Gallimard) 2015, Devenir de l’homme et urgence climatique. Au-delà de l’opposition nature/culture (Lignes) 2017, Thésée et l'imaginaire Athénien. Légende et culte en Grèce antique, Paris (La Découverte, 2018 (3e éd.).
Son blog
74 abonnés Le blog de Claude Calame
Voir tous
  • Appel pour l'évacuation de Moria: les conséquences d’une politique néocoloniale

    Par
    Dans la nuit du 8 au 9 septembre 2020, le camp de réfugié-es de Moria sur l’île de Lesbos était la proie des flammes. Peu à peu développé pour l’ « accueil » de moins de 3000 personnes exilées, le campement en abritait plus de 12000 dans des conditions indescriptibles de promiscuité, d’hygiène déficiente, de sous-alimentation, de conflits latents, hommes, femmes et enfants confondus. Pourquoi?
  • Sappho de Lesbos confrontée à la sexualité et au genre: un autre poème érotique

    Par
    Lesbos, c'est l'accueil que les habitant-es de l'île réservèrent en 2015 aux réfugié-es fuyant les destructions commanditées par le régime syrien. Lesbos, c'est le camp insalubre de Moria où sont désormais enfermés près de 15000 exilés, hommes, femmes et enfants par la volonté de l'UE. Mais Lesbos, c'est aussi l'île où Sappho et Alcée ont composé des poèmes musicaux qui nous interrogent encore.
  • Répression de migrants confrontés à la pandémie: un troisième crime contre l'humanité?

    Par
    Au lieu de la mise à l’abri exigée par les circonstances, les mesures de confinement imposées par la pandémie du Covid 19 sont un nouveau prétexte non seulement pour fermer les frontières de l’UE aux exilées et aux exilés, mais aussi pour les enfermer en Europe même dans des camps aussi insalubres qu’ils sont favorables au développement de l’épidémie. Va-t-on à leur égard vers un troisième crime contre l’humanité ?
  • En Turquie, la liberté d'expression devant les juges: défendons Tuna Altinel

    Par
    Aujourd'hui, 24 janvier 2020, un tribunal turc juge notre collègue Tuna Altınel accusé de «propagande pour une organisation terroriste». Cet universitaire (Lyon 1) est retenu dans son pays depuis avril. Le crime de cet Universitaire pour la paix? Avoir traduit, lors d’une soirée d’amitié franco-kurde à Lyon, les propos d’un ancien député, témoin d’un massacre d’État en 2016.
  • Les effets de la politique migratoire de l'UE en Méditerranée et en Libye: des crimes contre l'humanité?

    Par
    Comment 14.000 personnes peuvent-elles disparaître en moins de cinq ans dans l'espace le plus surveillé du monde? Cette question a déterminé la longue enquête qui a amené les avocats Omer Shatz et Juan Branco à soumettre en juin dernier à la CPI une communication argumentée de 250 pages: elle accuse les dirigeants de l'Union Européenne de crimes contre l'humanité. Débat à ce propos le 21 janvier prochain à l'EHESS, Paris.
Voir tous
  • Édition Bookclub

    Femmes migrantes : violences et persécutions

    Par
     « Ces violences, dont la violence sexuelle n’est que l’une des formes les plus destructrices, visent principalement des êtres sans défense. C’est-à-dire des êtres qui n’ont pu et qui ne peuvent pas être défendus, précisément parce qu’ils n’existent pour personne, si ce n’est pour eux-mêmes et pour ceux qui les violentent » (p. 139).
  • Édition Pièces d'identité

    Interdire burqa et minarets, deux facettes du national-libéralisme

    Par
    Le succès de la votation populaire helvète sur l'interdiction des minarets présente des analogies aussi frappantes qu'inquiétantes avec le débat sur l'interdiction de la burqa. Discuté à l'Assemblée nationale, le rapport Gerin vient de le faire rebondir. Par Claude Calame, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales.