Blog suivi par 9 abonnés

Démocratie en V.F.

ex-fonct. scientifique UE
Barneville-Carteret - France
  • Quand la mer se retire...

    Par | 1 recommandé
    « Quand la mer se retire, on voit ceux qui se baignent sans maillot » C’est ce qu’on disait dans les milieux financiers américains au début de la crise des subprimes. Le 8 juin, au soir des élections européennes, beaucoup de candidats en position dite éligible se retrouveront à sec, sans rien pour couvrir leur nudité politique. A voir la façon dont la campagne s’engage au PS, les socialistes ne seront pas les moins nombreux dans ce contingent de laissés pour compte.
  • Verrouillé par Lionel, le piège se referme sur Nicolas

    Par | 4 commentaires | 2 recommandés
    L’excellent article de François Bonnet sur l’implosion du pouvoir dresse un constat cruel mais lucide de la désintégration du gouvernement de la République. Désintégration orchestrée depuis l’Elysée, dit l’auteur. On peut y voir la main du président élu, en plein désarroi dans des difficultés imprévues. Ou bien les signes avant-coureurs d’une crise institutionnelle dont tous les grands partis se sont évertués jusqu’ici à nier l’éventualité.
  • La gazelle est un éléphant comme les autres

    Par | 5 commentaires | 1 recommandé
  • La route du fer

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Au pays de mon enfance, les cimetières militaires font partie du paysage. Un peu plus au nord, vers la Sarre et le Luxembourg, c’est le pays de la sidérurgie. Ou plutôt, c’était.Mon père cheminot m’a dit qu’en 1939 les trains de minerai circulaient de la Lorraine à la Sarre quelques jours après la déclaration de guerre. La route du fer était coupée, pas le chemin de fer, pas encore.
  • VIème République, Terre Promise ou Mirage

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
  • De la Monocratie en République des Grenouilles

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
  • Débat européen : sortir des sentiers battus

    Par | 9 commentaires | 3 recommandés
    Vu à la page Débats du Monde d’aujourd’hui, une proposition intelligente d’un député européen pour ne pas rester scotché sur le Traité de Nice. Je suis aussi d'avis que même si certains estiment que le Traité de Lisbonne est mort et enterré, tout espoir de rendre le fonctionnement des institutions européennes plus démocratique et plus efficace n'est pas perdu.
  • De Lüttich à Liège en passant par Luik

    Par | 6 commentaires
  • Pauvre Quatrième, Chère Cinquième République

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
  • Vu à la Télé : Mitterrand-Bouquet

    Par