Denis Garnier

Lanceur d'alertes et d'idées, auteur, conférencier

SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON - France

Sa biographie
J'aime écrire ce que je ressens sur les évènements qui nous entourent. Politique, travail, je reste du côté des plus vulnérables. Spécialisé sur tous les sujets qui touchent aux rapports politiques, sociaux et à la souffrance au travail des salariés, à la prévention des risques professionnels.(RPS, QVT, CHSCT..) Auteur de quatre livres:"L'Hôpital disloqué" et "Libérez-vous! De l'économie contre le travail" aux éditions Le Manuscrit à Paris-2011 "Travail: des traumatismes à l'espérance" - éditions L e Manuscrit à Paris-2014 "Les Pacific'acteurs" éditions Chapitre.com - 2014 L'écriture est une forme d'exutoire. Des livres pour fixer les savoirs et le dernier, "Les Pacific'acteurs", pour partager une des plus passionnante histoire de médiation de mes 40 ans de syndicalisme. (http://jepubliemonlivre.chapitre.com/sciences-humaines/2247--denis-garnier-9791029000676.html)
Ses éditions
Voir tous
  • Mamoudou Gassama, un éclair dans la nuit des clandestins.

    Par
    J’ai été impressionné comme beaucoup par le geste de ce Malien qui n’a pas réfléchi une seconde pour aller sauver la vie de cet enfant pendu à un balcon d’un quatrième étage. Cela me donne désormais un point commun avec le Président de la République. La reconnaissance ! Mais :
  • Ali Baba et les CAC 40 voleurs !

    Par
    Quel qualificatif employer pour justifier le holdup du patrimoine de ceux qui n’ont rien et/ou qui ne sont rien aux yeux du Président Macron. Il mériterait le surnom d'Ali Baba. Son sésame est son élection présidentielle; sa caverne est la République; mais, malheureusement, les voleurs amplifient leur trésor !
  • 20 % de cheminots rapportent 20 millions par jour à la SNCF !

    Par
    Il faut se mettre d'accord sur les chiffres. La SNCF annonce 20% de grévistes et 20 millions d'euros de chiffre d'affaire perdus par jour de grève. Ces éléments, complétés par d'autres, démontrent combien les cheminots sont des salariés qui procurent une marge brute de 30 % ! Effectivement, il y a de quoi attirer la concurrence.
  • Mayotte l'insurgée! Une leçon que les politiques devraient retenir !

    Par
    Mayotte l'insurgée, mais comment s'en étonner ? Les élus, les associations, les syndicats ne sont plus écoutés. Alors, aujourd'hui, le pouvoir doit négocier avec la foule qui hurle son désarroi. On ne peut pas étouffer la colère comme on ne peut pas boucher un volcan en fusion. Mayotte est la partie apparente de cet iceberg du déficit démocratique que connaît notre pays depuis des décennies.
  • Vigilance orange ! La République est en marche vers son déclin

    Par
    J’ai le sentiment que la République n’est pas en marche dans le bon sens. Mais cela repose à priori sur une impression qui mérite d’être vérifiée. Pour savoir si un problème existe, il faut observer l’écart entre la norme (le normal, la règle, la loi) et le réel (les faits). Si la réalité n’est pas conforme à la norme alors il y a un problème et, en matière de République, il y a un problème.
Voir tous
Voir tous