Blog suivi par 35 abonnés

Du capital aux traumatismes du travail

Lanceur d'alertes et d'idées, auteur, conférencier
SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON - France
À propos du blog
Attentif aux traumatismes du travail, que d'autres appellent risques psychosociaux, violences, burn-out, harcèlement, troubles musculo-squelettiques, etc, je me suis attaché à en rechercher les causes. Il apparaît nettement que le système économique est à l'origine de tous ces maux du travail. Deux axes majeurs les entretiennent; l'intensification et le management. Si l'on observe effectivement les conséquences de la financiarisation de l'économie sur le monde du travail effectivement nous retrouvons tous les traumatismes cités ci-dessus. L'entreprise est devenue un outil de spéculation devant produire un rendement et les cadres sont devenus des outils de gestion pour contrôler le travail et non pour l'aider. A partir de ces constats j’écris et j'élargie souvent mon propos à la gestion politique du pays qui est grandement complice de cet état de fait.
  • Mamoudou Gassama, un éclair dans la nuit des clandestins.

    Par | 2 recommandés
    J’ai été impressionné comme beaucoup par le geste de ce Malien qui n’a pas réfléchi une seconde pour aller sauver la vie de cet enfant pendu à un balcon d’un quatrième étage. Cela me donne désormais un point commun avec le Président de la République. La reconnaissance ! Mais :
  • le 15 mai 2018

    PETITION POUR UNE MEILLEURE REPARTITION DES RICHESSES EN FRANCE

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    "Les groupes du CAC 40 ont redistribué à leurs actionnaires les deux tiers de leurs bénéfices depuis le début de la crise, au détriment des investissements et des salariés !" «La France est le pays au monde où les entreprises cotées en bourse reversent la plus grande part de leurs bénéfices en dividendes aux actionnaires», assure le rapport intitulé «CAC 40: des profits sans partage»,
  • Ali Baba et les CAC 40 voleurs !

    Par | 2 recommandés
    Quel qualificatif employer pour justifier le holdup du patrimoine de ceux qui n’ont rien et/ou qui ne sont rien aux yeux du Président Macron. Il mériterait le surnom d'Ali Baba. Son sésame est son élection présidentielle; sa caverne est la République; mais, malheureusement, les voleurs amplifient leur trésor !
  • 20 % de cheminots rapportent 20 millions par jour à la SNCF !

    Par | 5 commentaires | 11 recommandés
    Il faut se mettre d'accord sur les chiffres. La SNCF annonce 20% de grévistes et 20 millions d'euros de chiffre d'affaire perdus par jour de grève. Ces éléments, complétés par d'autres, démontrent combien les cheminots sont des salariés qui procurent une marge brute de 30 % ! Effectivement, il y a de quoi attirer la concurrence.
  • Mayotte l'insurgée! Une leçon que les politiques devraient retenir !

    Par | 1 recommandé
    Mayotte l'insurgée, mais comment s'en étonner ? Les élus, les associations, les syndicats ne sont plus écoutés. Alors, aujourd'hui, le pouvoir doit négocier avec la foule qui hurle son désarroi. On ne peut pas étouffer la colère comme on ne peut pas boucher un volcan en fusion. Mayotte est la partie apparente de cet iceberg du déficit démocratique que connaît notre pays depuis des décennies.
  • Vigilance orange ! La République est en marche vers son déclin

    Par | 3 commentaires | 6 recommandés
    J’ai le sentiment que la République n’est pas en marche dans le bon sens. Mais cela repose à priori sur une impression qui mérite d’être vérifiée. Pour savoir si un problème existe, il faut observer l’écart entre la norme (le normal, la règle, la loi) et le réel (les faits). Si la réalité n’est pas conforme à la norme alors il y a un problème et, en matière de République, il y a un problème.
  • Jean-Claude Mailly, ou la démocratie par l’exemple.

    Par | 1 recommandé
    Certains syndicalistes (et autres) ce sont émus de voir le secrétaire général de Force ouvrière rester à la tête de la Confédération alors que soi-disant il aurait été mis en minorité par les militants de l’organisation. Ce ne sont pas des démocrates et je m’en explique.
  • Pour la création d’un réseau de santé publique à la santé au travail

    Par
    Tant que la santé au travail sera la subordonnée de l'employeur il n'y aura pas grand chose de possible. Comme « on ne résout pas un problème avec les modes de pensées qui l'ont engendré » (Albert Einstein), et « comme il faut agir en homme de pensée et penser en homme d’action » (Bergson), il est temps de traiter de la complexité de cet enjeu de santé au travail autrement.
  • « Le macronisme » : de la magnificence du chef à la servitude volontaire !

    Par | 1 recommandé
    Le « philosophe » Macron a manifestement profité des enseignements qu’il a reçu d’Etienne de La Boétie dans le « Discours de la servitude volontaire ». Sans être un tyran lui-même, il a compris que la majorité silencieuse est respectueuse du chef, voire admirative et qu’elle lui vaut une soumission à toute épreuve ;
  • Le Président Macron exaltera-t-il les fondements de l’inégalité parmi les hommes ?

    Par | 2 recommandés
    Si Machiavel présupposait que les hommes sont par nature mauvais, Rousseau au contraire pensait que c’est la société qui corrompt les hommes qui sont bons par nature. On peut ainsi comprendre à la fois, l’admiration du Président Macron pour Machiavel au détriment des gens qui ne sont rien et, la logique économique qui en découle.