Édition suivie par 138 abonnés

Palestine

5 rédacteurs

À propos de l'édition

La Palestine mandataire désigne le statut politique établi par la SdN en Palestine et en Transjordanie à partir de 1920. Le 29 novembre 1947, le plan de partage de la Palestine élaboré par l’UNSCOP

est approuvé par l’AG de l’ONU, à New York par le vote de la résolution 181. Ce plan prévoit la partition de la Palestine en trois entités : un État juif, un État arabe, Jérusalem et sa proche banlieue étant placées sous contrôle international en tant que corpus separatum. Ce plan est refusé par les Arabes et accepté par les dirigeants de la communauté juive en Palestine. Depuis les guerres se succèdent, le territoire de la Palestine se rétrécit par l'implantation de colonies de peuplement israéliennes. Israël a construit un mur empiétant sur le territoire de la Palestine. Cette édition essaye de mettre en lumière l'actualité, toujours en feu, de la Palestine, se plaçant du point de vue tant palestinien que juif, Israéliens en désaccord avec leur gouvernement (en tant qu'association ou individu/s). Et aussi de l'histoire de la Palestine depuis ses origines. Le 31 octobre 2011, la délégation palestinienne acquiert le statut de mission permanente d’observation à l'UNESCO. Le 29 novembre 2012, l'État de Palestine est admis en tant qu'« État observateur non membre » à l'ONU. Le vote de cette résolution a été acquis à une majorité de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions. Le 30 octobre 2014, la Suède est le premier membre de l'Union européenne à reconnaître l'État de Palestine. Le 7 janvier 2015, l'ONU accepte la demande d'adhésion de la Palestine à la Cour pénale internationale, qui doit être effective le 1er avril 2015.

  • le 15 novembre 2018 Édition Palestine

    DOL(E): DÉBAT SUR L’EAU EN PALESTINE

    Par | 3 recommandés
    Dans le cadre de Festisol 201&, à la Mairie de Dole, salle Edgar Faure, à 20h 30’ aura lieu un débat avec trois acteurs de la solidarité avec le peuple palestinien. Ujfp. Gens de terre à naguère, à ce jour dans la vase, foule d’ombres aux patères dont le monde déphase & le «juste» s’écrase, ainsi va cruche à l’eau, de vos cases à la caste qu’à la fin elle s’encastre. Qui s’encrasse? E’M.C.
  • le 26 octobre 2018 Édition Palestine

    LES JUIFS DE FRANCE, ISRAËL ET LA RÉPUBLIQUE

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    La communauté des Juifs de France est, de très loin, la plus nombreuse d’Europe. C’est aussi celle qui à travers ses instances dites représentatives constitue le plus ferme soutien au gouvernement d’extrême droite au pouvoir en Israël. M. Sibony - Le récurrent recours à ce trompe-l’œil de l’extrême-droite(s) et du PMI n’a à distraire du soutien affiché ou tortueux des gauches*, etc. E’M.C.
  • le 19 octobre 2018 Édition Palestine

    «POURQUOI L’ANTISIONISME N’EST PAS DE L’ANTISÉMITISME?»

    Par | 4 commentaires | 8 recommandés
    ‘Pourquoi l’antisionisme n’est pas de l’antisémitisme?’ Pourquoi le lobbying de l’in/formation & sa meute de rabatteurs continuent-ils à faire leur mélasse de cet amalgame profitant de l’état de sidération entretenu dans notre pays au lugubre tribut des événements ? Pourquoi tant s’obséder à ‘islamiser’ l’antisémitisme dont le musulman, lui-même, sémite, massivement décimé, périt! E’M.C.
  • le 9 octobre 2018 Édition Palestine

    RAZAN COMME UNE TRACE DE PAPILLON FILM DOCU DE IYAD ALLASTAL

    Par | 1 commentaire | 5 recommandés
    RAZAN [el-Najjâr] COMME UNE TRACE DE PAPILLON, film documentaire (30 mn) tourné cet été, à Gaza, par Iyad Alasttal l’infirmière palestinienne de 21 ans assassinée le 1er juin 2018, à la Grande marche du retour sur «la bordure orientale de Khan Younès au sud de Gaza par un sniper de l’armée israélienne.
  • le 13 octobre 2018 Édition Palestine

    DU DÉNI DE PALESTINE À L’APARTHEID

    Par | 3 recommandés
    Un colloque, au Sénat, au Palais du Luxembourg, salle Clémenceau sur le désespérant thème: «Du déni en Palestine à l’apartheid» sachant, prêcherions- nous dans le désert, que le mot déni se claquemure sur lui-même si, s’écourtant de suite, on s’obstine, comme pour le mot «conflit», à se déconfire, à dire, que le déni n’est pas rien qu’un déni mais une perpétuation de massacre. E’M.C.
  • le 27 septembre 2018 Édition Palestine

    JOURNÉE DE SOLIDARITÉ AU PEUPLE PALESTINIEN

    Par | 4 recommandés
    Journée de solidarité au peuple palestinien organisée au Cinéma « Le Studio » à Bastia par le SECOURS POPULAIRE, le C.C.F.D., FEMMES SOLIDAIRES, R.E.S.F. Conférence de L’UJFP par A. Rosevegue & film Un long été brûlant en Palestine.
  • le 25 septembre 2018 Édition Palestine

    PALESTINE ÉBAHIE DE DÉBATS

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Aux forêts des rendez-vous, s’allume une autre soirée, une autre rencontre, celle-ci à Ajaccio, avec André Rosevègue, organisée par Ensemble, le 25/9/2018, dans le cadre de l’UJFP; quel répétable débat-s au répétitif massacre de ceux qu’on abat là-bas, de ceux qu’on estropie en prélude à leur trépas, tant d’enfants fauchés, au fil de cette parole désespérément portée aux monauts du monde. E’M.C.
  • le 15 septembre 2018 Édition Palestine

    «TOURNÉE FRANÇAISE D’AHED TAMIMI AVEC SA FAMILLE»

    Par | 5 commentaires | 5 recommandés
    Ahed Tamimi, parents et fratrie en tournée en France; invités ce week-end à la fête de l’Humanité où ils pourront témoigner de l’épouvantable évidence de la violence de l’occupation israélienne, de leur lutte de survie - la résistance et l’engagement de la jeunesse palestinienne. Puis invités de l’AFPS, ils se rendront dans trois villes de France, «Ce que nous voulons? Vivre libres!» E’M.C.
  • le 13 septembre 2018 Édition Palestine

    VENUE EXCEPTIONNELLE À PARIS DU DIRECTEUR DE DEFENCE CHILDREN INTERNATIONAL (CPI)

    Par | 5 commentaires | 6 recommandés
    Paris 17, librairie Résistances: Venue exceptionnelle de Ayed Abu Eqtaish, le directeur de Defence Children International (DCI) une association internationale qui prend en charge les enfants palestiniens arrêtés, torturés et traduits devant les tribunaux militaires israéliens. Et, cela, en conformité totale avec le système d’apartheid & en violation de toutes les lois internationales.
  • le 13 juillet 2018 Édition Palestine

    LIBÉREZ DARIN

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Paris, vendredi 13 juillet 2018, soirée de solidarité en l’honneur de Darin Tatour la poétesse palestinienne retenue en résidence surveillée pour «Résiste Ô mon peuple», un poème qu’elle a écrit, sur fond de fronde; à l’«aphrodisiaque suprême du pouvoir » cf. Kissinger - que la poésie hérisse, déculotte même au point de se remonter les bretelles par le truchement du Parquet piqué au collet. E’M.C.