Édition suivie par 146 abonnés

Palestine

5 rédacteurs

À propos de l'édition

La Palestine mandataire désigne le statut politique établi par la SdN en Palestine et en Transjordanie à partir de 1920. Le 29 novembre 1947, le plan de partage de la Palestine élaboré par l’UNSCOP

est approuvé par l’AG de l’ONU, à New York par le vote de la résolution 181. Ce plan prévoit la partition de la Palestine en trois entités : un État juif, un État arabe, Jérusalem et sa proche banlieue étant placées sous contrôle international en tant que corpus separatum. Ce plan est refusé par les Arabes et accepté par les dirigeants de la communauté juive en Palestine. Depuis les guerres se succèdent, le territoire de la Palestine se rétrécit par l'implantation de colonies de peuplement israéliennes. Israël a construit un mur empiétant sur le territoire de la Palestine. Cette édition essaye de mettre en lumière l'actualité, toujours en feu, de la Palestine, se plaçant du point de vue tant palestinien que juif, Israéliens en désaccord avec leur gouvernement (en tant qu'association ou individu/s). Et aussi de l'histoire de la Palestine depuis ses origines. Le 31 octobre 2011, la délégation palestinienne acquiert le statut de mission permanente d’observation à l'UNESCO. Le 29 novembre 2012, l'État de Palestine est admis en tant qu'« État observateur non membre » à l'ONU. Le vote de cette résolution a été acquis à une majorité de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions. Le 30 octobre 2014, la Suède est le premier membre de l'Union européenne à reconnaître l'État de Palestine. Le 7 janvier 2015, l'ONU accepte la demande d'adhésion de la Palestine à la Cour pénale internationale, qui doit être effective le 1er avril 2015.

  • le 23 mai 2019 Édition Palestine

    «JUIFS ET ANTISIONISTES QUEL COMBAT?»

    Par | 2 recommandés
    Le Comité de Vigilance Pour une Paix Réelle au Proche-Orient invite à une rencontre-débat sur le thème: Juifs et antisionistes, quel combat? avec André Rosevègue (UJFP) Père et roi de l’univers, le combat a créé des dieux & les hommes, rendant les uns esclaves, les autres libres, sur un souvenir païen des Fragments d’Héraclite d’Héphèse (Ve avant JC) - E’M.C.
  • le 26 avril 2019 Édition Palestine

    «AU CŒUR DE LA PALESTINE»

    Par | 1 recommandé
    Au cœur de la Palestine, film de Marie-Paule Rescan suivi d’un échange avec la réalisatrice & Moulay Hamid de l’Ass. l’AFPS & David Lévyne de L’UJFP-
  • le 3 avril 2019 Édition Palestine

    «CONTRE L’ANTISÉMITISME ET CONTRE SON INSTRUMENTALISATION»

    Par | 2 recommandés
    Contre l’antisémitisme & son instrumentalisation, André Rosevègue, l’UJFP. / On décède au moment où on se tait à l’essentiel - à sa vérité atteinte- où l’on dé-mesure aux martingales des combats gavés d’amalgames - où l’on sévit silencieux à sa partie tarie, éteinte en soi-en-Autre, gipsy en gésine - à cet Intime soustrait- défiguré à jamais- Au vice-versa de l’hôte re-figurable? E’M.C.
  • le 31 mars 2019 Édition Palestine

    PALESTINE À NÎMES - JOURNÉE DE LA TERRE

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Gaza: 2 millions d’êtres humains [toujours] en cage Témoignages de Sarah Kanz, Pierre Stambul & Brigitte Challande qui de 2011 & 2016 ont chancé de «côtoyer intimement la société gazaouie pour poser face aux récits de propagande (-) de telles questions: Comment ce déni de droit est-il possible? Que dit-[il de] notre monde? Quelles ressources nourrissent la résistance gazawie?
  • le 31 mars 2019 Édition Palestine

    LE CHAR ET L’OLIVIER

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Le char et l’olivier, film de Roland Nurier en présence du réalisateur, proposant «clefs de compréhension & souhaitant débarrasser les esprits des clichés & idées reçues.» Quel charabia que ce char, carrus passant de corso fleuri, au corbillard jusqu’à ce déglinguant déclin du déracinement de soi, à ce cri racinien: «Moi-même à votre char je me suis enchaînée» chenillée à ce char- E’M.C.
  • le 30 mars 2019 Édition Palestine

    RENNES: «GAZA L’ANNIVERSAIRE DE LA MARCHE DES RETOURS»

    Par | 2 recommandés
    À l’occasion de l’anniversaire des Marches du Retour, le Comité rennais de l’AFPS tient un rassemblement: «Halte aux crimes de guerre qualifiés comme tels par un rapport de l’ONU» & «Pour la levée du blocus imposé par Israël» Le Blocus de Gaza constitue une punition collective, proscrite par la 4e Convention de Genève, un crime de guerre pour le droit international
  • le 30 mars 2019 Édition Palestine

    Marche pour le respect des droits du peuple palestinien à vivre dignement

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Strasbourg, Place du Château, sabbat 30 mars 19, 16h « Marche pour le respect des droits du peuple palestinien à vivre dignement » sur la miette de terre qui lui reste à ombrer de lui - l’un des derniers revenants de demain - s’en souv’avenirant à sa journalière dîme d’hémorragie proportionnée à sa perte vue de pas- petits-poèmes rebroussés d’implacable mécanique adverse- E’M.C.
  • le 30 mars 2019 Édition Palestine

    «MARCHONS POUR LA PALESTINE» SAMEDI 30 MARS 19

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Le 30 mars marque chaque année, la journée de la terre en Palestine occupée et travers le monde. Souvenir du 30 mars 1976 où l’armée israélienne réprima brutalement un mouvement des Palestiniens contre la confiscation des terres. Le 30 mars rappelle l’attachement à la terre palestinienne volée, annexée et colonisée par l’occupant israélien-
  • le 28 mars 2019 Édition Palestine

    «2018: ISRAËL INSTITUTIONNALISE LE RACISME»

    Par | 3 recommandés
    André Rosevègue, militant de l’UJFP et Rania Radi, avocate et juriste palestinienne présents le 28 mars 19 dans le cadre de la semaine contre l’apartheid israélien (IAW) ayant lieu dans plus de 200 villes et universités partout dans le monde. Retour sur la définition et la réalité de l’apartheid et son application en Palestine et comment y mettre fin par la résistance et Camp.BDS.
  • le 15 novembre 2018 Édition Palestine

    DOL(E): DÉBAT SUR L’EAU EN PALESTINE

    Par | 3 recommandés
    Dans le cadre de Festisol 201&, à la Mairie de Dole, salle Edgar Faure, à 20h 30’ aura lieu un débat avec trois acteurs de la solidarité avec le peuple palestinien. Ujfp. Gens de terre à naguère, à ce jour dans la vase, foule d’ombres aux patères dont le monde déphase & le «juste» s’écrase, ainsi va cruche à l’eau, de vos cases à la caste qu’à la fin elle s’encastre. Qui s’encrasse? E’M.C.