• 5 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 3 contacts
Voir tous
  • "Je hais l'humanité"

    Par
    L'histoire d'une fille qui n'aime personne. En tout cas, pas dans le métro et aux heures de pointe, mais qui, au cours du trajet, révèle quand même son humanité. Nouvelle, Paris, 2007
  • Kinshao

    Par
    Pour dire mon soutien à la pétition sur les enfants nés de GPA, une nouvelle écrite en 2007, bien avant le "discours de Grenoble". Pour dire l'infinie solitude de ces enfants qui n'ont pas d'identité, pour dire le contraste entre "nous" et "les autres". Et que dix ans après, rien n'a changé.
  • Et si Elle venait pour qu'on en parle...

    Par
    L'histoire d''une fille qui ronchonne dans sa cuisine et qui se prend pour Marguerite Duras ou qui aimerait se prendre pour Marguerite Duras. Une certaine déprime de la classe moyenne, aussi, entendue comme celle qui prend tous les jours le métro et qui a des problèmes de plomberie.
  • Qui sait maintenant où elle est ?

    Par
    Pour celles et ceux qui ont le temps (une dizaine de pages), une nouvelle que j'avais écrite au temps de l'affaire DSK. Une histoire de poulailler et de dîner mondain.
  • En rire de peur d'être obligée d'en pleurer

    Par
    Ce que confirme surtout cette tribune publiée dans "Le Monde" est, à l'évidence, que Catherine Deneuve ne prend jamais le métro aux heures de pointe, ne traîne pas non plus Porte de la Chapelle et ne se lève pas tous les matins aux aurores pour aller bosser. Décidons d'en rire !