Voir tous
  • Les enjeux de l'expertise dans le champ de la santé mentale

    Par
    En tant que psychiatres, nous avons tous été confrontés, dans nos pratiques quotidiennes à la peine et à la douleur morale de patients vulnérables, déjà fragilisés par nombre d’épreuves existentielles. Une vingtaine de psychiatres appellent à une revalorisation de l’acte d’expertise et à un meilleur accompagnement et formation.
  • « Pas en mon nom », déjà en 2017 et toujours d'actualité, hélas

    Par
    Je suis français-juif-alsacien-médecin-européen-laïc.   Peut-on encore critiquer la politique de l' Etat d' Israël et celle du Hamas? Il est de plus en plus difficile de s'exprimer en France et notamment depuis le calamiteux sommet de l'OTAN, organisé à Strasbourg-Kehl, les 3 et 4 avril 2009.
  • LA GUERRE NE SERA JAMAIS UN JEU D’ ENFANT.

    Par
    ALARMEZ L’ARMEE POUR SES BLESSES. L' armée propose des engagements durables et stables à nos jeunes. Elle pousse à " voir du pays" et à bénéficier de promotion. Mais elle entretient aussi le fantasme du sur-homme à l'intégrité physique et psychique intactes. Gare aux blessés qui seront abandonnés, le plus souvent, socialement et psychologiquement, après 3 années d'arrêt maladie...
  • Le patient souffre comme il le dit

    Par
    Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours fait confiance à mes patients, d’autant plus que j’avais saisi chez certains de mes maîtres-enseignants une défiance vis-à-vis d’eux. L’expert de sa maladie, c’est bien lui, le patient.
  • Le capitalisme, plus meurtrier que le coronavirus ? En marche vers le symbiocène

    Par
    Le texte et l’échange qui suivent ont été rédigés en avril 2020 au pic de l’épidémie de Covid (il y avait alors 180 patients en réanimation à Strasbourg). Ils auraient pu dater, mais après réflexion, ils n’ont, hélas, pas perdu de leur actualité et de leur acuité. Essayons de recontextualiser