grandevasion

fabrication d'outils pour évader, en couleur, grâce à l'imagination

Cannes - France

Sa biographie
Le parlement a supprimé mon seul titre universitaire en 2003 quand il l'a substitué par un vulgaire M1. Mes seuls titres sont donc imaginaires. Avec 21 évasions réussies des goulags successifs dans lesquels on m'a éduqué à la notion d'obligatoire et d'interdit, Je pense être un bon contestant pour le championnat du monde de l'évasion. Mes plus belles évasions sont celles de l'éducation agricole où l'on m'a appris à maltraiter des animaux et à polluer la terre et la mère; et militaire, où l'on m'a appris à terroriser les hommes (dont moi), à polluer la terre et l’atmosphère. 4 évasions de cœur, pas toute à fait complètes quelques barbelés m'y rattache encore. Ma plus belle a été celle du salariat. Monseigneur l’Évêque de Paris me fit la courte échelle en employant un RH un peu léger. Merci à lui. J'ai quitté médiapart il y a trois ou quatre an, parce que j'avais été embête par une malhonnêteté journalistique, tant d'autres malhonnêtetés ont été commises depuis par tant de personnes que cette petite là, toute maigrelette, ne m'empêche plus de revenir et de partager avec vous mes techniques d'évasion et vous inviter à vous joindre à moi pour la prochaine. Bienvenue dans la grande évasion.
Son blog
1 abonné La grande évasion
  • 9 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 5 contacts
Voir tous