Son blog
7 abonnés Le blog de Hans.Cova
Voir tous
  • Le pragmatisme détourné : le cas du Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi

    Par
    Quoique la vulgate économique prétende s’appuyer sur la science, le soutien de ses théoriciens aux contre-réformes masque un parti pris idéologique. Aussi le « pragmatisme » dont ils se réclament apparaît-il pour ce qui est réellement : un contresens philosophique. Ce qui est peu surprenant, tant les effets de ces contre-réformes contredisent sans cesse ceux annoncés. L'exemple du CICE le prouve.
  • La "science économique" au prisme de l'idéologie

    Par
    Bien que le discours dominant en économie prétende s’appuyer sur des méthodes scientifiques pour justifier les (contre-)réformes néolibérales, il peine aujourd'hui à taire ses postulats idéologiques. Même au FMI et à l’OCDE, malgré leur « soutien appuyé » au gouvernement français, un travail critique sur leurs fondements théoriques (et les politiques à mettre en œuvre) voit le jour…
  • Encore un "coup" du travail ? Réflexions sur la désindustrialisation de la France

    Par
    Alors que le feuilleton Alstom a, pendant quelques semaines, pris d'assaut l'actualité économique, cet épisode doit davantage être compris dans un contexte plus large : la lente désindustrialisation de la France. Alors que les économistes orthodoxes ne cessent d'inculper le "coût du travail" – "prohibitif", disent-ils –, il importe d'évoquer des causes nettement plus complexes et plus probantes...
  • Sans complexe... et sans rigueur : à propos du dernier livre de Cahuc et Zylberberg

    Par
    Le récent pamphlet de Cahuc et Zylberbeg, aussi injurieux qu'indigent, offre un exemple éloquent d'une pensée décomplexée -- toute critique du paradigme dominant étant d'entrée de jeu assimilée au négationnisme, terme fort connoté. Or, cette vision des choses témoigne d'un évident mépris de l'histoire de sciences... tout en révélant les faiblesses théoriques de leurs propres travaux.
  • La (contre-)réforme du Code du Travail : la persistance d'un mythe

    Par
    Bien que la théorie économique dominante se targue d'une rigueur scientifique implacable, ses dogmes les plus répandus relèvent le plus souvent du mythe. L'actuelle (contre-)réforme du Code du Travail, qui prétend et vise à fluidifier le "marché du travail", en est l'insigne expression. D'où la nécessité d'imposer de nouvelles représentations sociales dans le champ politique...