Hugues Le Paige

Journaliste-Réalisateur

Bruxelles/Laroque Timbaut - Belgique/France

Sa biographie
Né à Bruxelles le 10 mai 1946. Licencié en Philo et Lettres (Journalisme et Communication Sociale) de l'Université Libre de Bruxelles. De 1970 à 1990, journaliste à la RTBF (radio-télévision belge, notamment correspondant à Paris et à Rome. De 1990 à 2004, auteur producteur au département documentaire de la RTBF (Bruxelles). Depuis 2004, auteur réalisateur indépendant, journaliste écrivain. A réalisé une quinzaine de documentaires consacrés à l’histoire et à la politique. Après plusieurs films consacrés à François Mitterrand et à l’histoire de la gauche en France (diffusé dans une trentaine de pays), avec « Le Prince et son image » (2012 – Festival Vison du Réel-Nyon, Docs Lisboa), il s’est interrogé sur le rapport entre pouvoir et image. Son film « Il Fare Politica, chronique de la Toscane rouge 1982-2004 » a été présenté dans plus de 30 festivals internationaux ( dont les Festivals de Marseille, Montréal, Vienne, Bogota et Firenze – Festival dei Popoli) et primé à plusieurs reprises. A publié une quinzaine d’essais à caractère politique et historique. Fondateur et ex- directeur ( jusqu’en 2016) de la Revue Politique ( Bruxelles). A siégé dans de nombreuses commissions de sélection et ateliers de formation documentaire principalement en France et en Belgique. A présidé l’Agence culturelle de la région Aquitaine (Ecla de 2012 à 2016). Publie son Blog-Notes sur le site : https://leblognotesdehugueslepaige.be/ Contact : hugueslepaige@hotmail.com
Son blog
18 abonnés Le blog de Hugues Le Paige
Voir tous
  • Italie : il était une fois l’antifascisme

    Par
    On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
  • Italie : le droit de vote et l'envie de voter

    Par
    A la veille d'un scrutin historique, le bilan d'une campagne où les grands sujets sociaux et environnementaux ont été occultés. Un centre gauche en déshérence, la victoire annoncée de la coalition de de droite et d'extrême droite et une intervention intempestive de l'Europe...
  • Italie : la campagne de Russie

    Par
    On vote dimanche en Italie. La question russe a été au centre la campagne . Rien de plus normal au vu des dernières initiatives de Poutine. Ce qui l'est moins c'est l’instrumentalisation de la thématique depuis le début de cette courte campagne et qui a occulté bien des débats primordiaux.
  • L’Italie à la veille d’un avenir noir…

    Par
    Tout indique que la droite et l'extrême droite italienne remporteront les élections législatives du 25 septembre. Un avenir sombre se dessine pour l'Italie. Le centre gauche a été incapable de proposer une alternative crédible. La gauche en est réduite au témoignage. La construction d'une opposition forte est désormais la condition du respect de la démocratie.
  • Italie : le désastre (dés)organisé

    Par
    Alors que la droite et l'extrême droite menacent de remporter les élections législatives du 25 septembre, le centre-gauche tergiverse sur la campagne à mener. Les causes de cette situation sont nombreuses. Une fois encore, l'Italie est un laboratoire politique mais cette fois pour le pire.