Voir tous
  • Islamo-gauchisme: Le Monde recadre Le Monde?

    Par
    Une réplique vengeresse à son confrère du service des "Idées" par un responsable du service des "Livres" sous forme d'une épître fustigeant la naïveté historique, sans cesse résurgente, de la gauche, altermondialiste et autre, à l'égard de l'islamisme. Un "péché d'orgueil", titre l'auteur, qui appelle à l'humilité devant l'évidence du dogme occidental.
  • Islamisme et laïcisme

    Par
    L’assassinat de Samuel Paty nous a bouleversés. On ne combattra pas le terrorisme, sans parvenir à cerner les contours politiques et culturels d’un affrontement plus que centenaire. S'il est si difficile d’en parler, c'est qu'il nous faut braver quelques tabous solidement inscrits dans l’inconscient national. Il s’agit de « nos valeurs », dit-on.
  • Le peuple? La gauche? la planète? Stratégie, imaginaire et théorie

    Par
    Ce qui nous manque, ce n’est pas seulement une stratégie, mais aussi une « vision du monde », ou, plus proprement : une théorie qui puisse fonder une pratique. La théorie est en elle-même impuissante, et elle n’est jamais qu’une grande hypothèse, portée par un imaginaire ; mais, sans elle, on ne peut justifier aucun choix.
  • Les visions d’Ernesto Laclau et les ruses de Chantal Mouffe

    Par
    Jacques Bidet, auteur de "Eux et Nous, Une critique du populisme de gauche", Kimé 2018, en tire une critique radicale de ses plus célèbres intellectuels, à ses yeux théoriquement inconsistants, pourvoyeurs d'un « nouveau sens commun social-démocrate ».
  • Réaction à la critique du populisme par Pierre Khalfa

    Par
    Je trouve excellente la critique par Pierre Khalfa du populisme de gauche. J'ajoute quelques compléments. Laclau et Mouffe se fondent sur une idée de la société comme structurée comme un langage. Ce qui les détourne des rapports sociaux réels et dissout les concepts théorico-sociologiques dans des paradigmes philosophiques à tout faire, qui rendent impossible toute pensée stratégique.