Blog suivi par 475 abonnés

POLARED - Petit observatoire des libertés académiques. Recherche, Enseignement, Démocratie

  • Penser la pandémie (partie 3): La société masquée

    Par | 1 commentaire | 14 recommandés
    Penser la pandémie (Partie 3) : La société masquée © Politique Des Sciences
    Si la crise du coronavirus pose des questions éthiques et politiques majeures, c'est qu'elle nous oblige à repenser les rapports entre le sujet et la société. Comment être un sujet pour un autre sujet dans un espace social où les masques font de nous des individualités anonymes ? Troisième vidéo de la série "Penser la pandémie", produite par le collectif Rogue-ESR.
  • Tombent les masques!

    Par | 30 commentaires | 33 recommandés
    Le scandale d’Etat de la pénurie de masques, largement documenté, masque un autre scandale : celui des masques « grand public » dont la promotion et la très large diffusion se font en dépit du devoir d'information élémentaire et des règles sanitaires attendues.
  • 10 000 morts pour des élections?

    Par | 45 commentaires | 66 recommandés
    Penser la pandémie (annexe de la partie 2) : La mort, plus nue que la vérité. © Politique Des Sciences
    Telle est la question que l’on est en droit de se poser après la nouvelle vidéo produite par le collectif Rogue-ESR, en collaboration avec le séminaire « Politiques des sciences » de l’EHESS. Les chercheurs démontrent qu’une anticipation de la mesure de confinement de seulement trois jours aurait conduit à deux fois moins de morts pendant le premier pic épidémique.
  • Penser la pandémie (partie 2)

    Par | 14 commentaires | 24 recommandés
    Penser la pandémie (partie 2) © Politique Des Sciences
    Après avoir reconstitué la chronologie de la pandémie de coronavirus dans une première vidéo, voici une approche historique montrant qu’elle ne se réduit pas à sa composante biologique : comme toute épidémie, c’est aussi une crise sociale, économique et politique, qui aurait dû être gérée ainsi dès le départ. Une troisième partie à venir en analysera les implications éthiques et anthropologiques.
  • Penser la pandémie du Covid-19

    Par | 17 commentaires | 61 recommandés
    Penser la pandémie (partie 1) © Politique Des Sciences
    Un collectif interdisciplinaire de chercheurs appartenant à RogueESR analyse l’errance politique et gestionnaire du gouvernement en établissant les faits scientifiques et en les confrontant à la réaction des acteurs politiques. Une vidéo de 18 minutes de décryptage pédagogique et éclairant.
  • Recherche 250 000 élèves désespérément!

    Par | 7 commentaires | 27 recommandés
    Lors de sa conférence de presse de ce jour, le Ministre de l'Education nationale a lancé un appel général à aller chercher les élèves avec lesquels les enseignants ont perdu tout contact. Cet appel témoigne à la fois du désarroi du gouvernement face à une situation générale de rupture pédagogique, mais aussi de son irresponsabilité qui consiste à générer une crise sociale dans la crise sanitaire.
  • Refonder l'Université et la Recherche

    Par | 10 commentaires | 40 recommandés
    «La pandémie du coronavirus met à nu l’inconséquence des politiques menées ces dernières décennies». Un collectif de chercheurs offre à la signature de toutes et tous un appel à repenser les liens entre science et société et invite chacun et chacune à se mobiliser pour engager la refondation de notre monde abîmé.
  • Que faire?

    Par | 48 commentaires | 72 recommandés
    Fabriquer un masque de protection par le Pr Garin, ARTELIA-MT2i © TIMC lab
    L’État doit agir avant que le pire advienne. Des milliers de vies sont en jeu. Il faut cesser de mentir. Les solutions sont connues. Il faut prendre les bonnes décisions. Maintenant, toute de suite : des tests, des masques et des lits.
  • Continuité ou rupture pédagogique?

    Par | 21 commentaires | 37 recommandés
    « Confidence d’un confiné : ne plus faire cours me manque. Ça, c’est une rupture, pas une continuité ». Publication d'une lettre envoyée cette nuit aux personnels de l'université. Contre la rupture numérique, la taylorisation des enseignements et le confinement des esprits.
  • Ils jouent avec nos vies: ne les laissons pas faire!

    Par | 104 commentaires | 107 recommandés
    Le néolibéralisme autoritaire n’a pas changé de visage le 12 mars au soir, avec le discours de Macron. Vendredi 13 a été un vendredi noir pour l’Université. On nous annonçait que tout allait fermer, on était un peu rassurés. Mais rien ne fermera. C’est ça la dure loi de leur marché : l’économie et les intérêts politiciens avant nos vies.