Blog suivi par 19 abonnés

Le blog de Jacques Treiner

À propos du blog
L'atmosphère terrestre vue de l'espace
  • A propos du livre d'Hubert Krivine «l'IA peut-elle penser?»

    Par | 21 commentaires | 20 recommandés
    L'intelligence artificielle moderne travaille essentiellement à partir de corrélations tirées de l'analyse de millions - voire de milliards - de données. Ces corrélations permettent souvent de prévoir, et donc d'agir, mais sans comprendre ni surtout expliquer. Est-ce encore utile ? C'est le propos du livre court et dense que d'analyser cette question fondamentale.
  • ITER et le président Macron

    Par
    A l'occasion du lancement de l'assemblage du tokamak du projet ITER, Emmanuel Macron a rappelé la perspective de la mise au point "d'une énergie non polluante, décarbonée, sûre et pratiquement sans déchet, qui permettra tout à la fois de répondre aux besoins de toutes les zones du globe, de relever le défi climatique, et de préserver les ressources naturelles.» Vrai ?
  • Fermer Fessenheim !? Mais pourquoi ??

    Par
    Depuis que, par une singulière aberration de leur vision des priorités environnementales, les Verts ont remplacé la « sortie des gaz à effet de serre » par la « sortie du nucléaire », il faut s’attendre à une pression constante sur les alliances politiques. La fermeture de Fessenheim, qui n'a aucun fondement technique, obéit, hélas, à cette logique.
  • Mediapart évalue la politique climatique à l'aune du nucléaire, et pas du CO2

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Les événements récents ont été déclenchés par l'augmentation de la taxe carbone. Pour ce qui est de la part affectée à la politique climatique, l'essentiel va au soutien aux renouvelables électrogènes, qui n'ont aucun effet sur les réductions des émissions de CO2, au lieu d'aider les plus démunis à sortir des fossiles. Mediapart, curieusement, ne le voit pas.
  • Mediapart et l'énergie

    Par | 38 commentaires | 6 recommandés
    Le gouvernement a décidé de soutenir la construction de parc éoliens off-shore, pour un montant de 25 milliards d'euros. Est-ce beaucoup ? Est-ce peu ? Quelques règles de trois permettent de voir que le coût, ramené à l'énergie produite, se monte à plus de 10 fois celui du Grand carénage. L'éolien 10 fois plus cher que le nucléaire ? Beau sujet d'article pour Jade Lindgard, n'est-ce pas ?
  • Perversion de la langue, perversion de la pensée

    Par | 40 commentaires | 14 recommandés
    En interrogeant systématiquement N. Hulot sur la réduction du nucléaire à 50% du mix électrique, on prétend mesurer le sérieux de la politique climatique à l'aune du remplacement d'une source d'électricité décarbonée par d'autres sources décarbonées. Cette façon de faire dire à des mots autre chose que ce qu'ils désignent est une véritable perversion de la langue.
  • Hulot, une reculade ? Un trivial effet de réalité

    Par | 7 commentaires | 2 recommandés
    La déclaration du ministre de repousser au delà de 2025 l'objectif de réduire la part du nucléaire à 50% de la production électrique est commenté comme une reculade, voire comme une trahison. J'y vois pour ma part un banal, mais salutaire, effet de réalité...
  • Un kWh aléatoire ne remplace pas un kWh garanti

    Par | 39 commentaires | 6 recommandés
    Lors du débat de vendredi soir avec Emmanuel Macron, Jade Lindgaard a montré qu'elle ne faisait pas la différence entre une puissance électrique garantie et une puissance électrique intermittente. Son interlocuteur non plus, d'ailleurs. Dommage !
  • L'Appel au peuple est détestable

    Par | 13 commentaires | 4 recommandés
    Un pays, une population, une nation, une langue : soit. Peuple ? Connais pas.
  • Le stockage de l'énergie, vessies et lanternes

    Par | 15 commentaires | 5 recommandés
    Les batteries sont envisagées pour le développement de la voiture électrique et pour l'intégration des énergies intermittentes - éolienne et photovoltaîque - au réseau. Les ordres de grandeur en jeu montrent cependant que si la première utilisation est envisageable à une échelle de masse, la seconde ne l'est pas.