jacques.lancier

Auteur de "Reinventer le communisme" 2018 "les gilets jaunes une lutte ouvrière décapante" dans " Gilets Jaunes Jacquerie ou révolution" 2019

Sa biographie
Prend part au mouvement de Mai 68, s'établit comme ouvrier et participe à l'activité des organisations politiques de l'époque. Après une formation dans le numérique travaille comme cadre technique de multi nationales de la communication en France et à l'étranger. Dans les années 2000 au chomage crée une start-up revendue depuis
Son blog
5 abonnés Le blog de jacques.lancier
Voir tous
  • Les partis pris de Thomas Piketty

    Par
    Thomas Piketty, Amory Ghetin et Clara Martinez-Toledano publient ce mois-ci « Clivages politiques et inégalités sociales » chez Gallimard / Seuil. Alléchant… sachant le sérieux du travail fait par Thomas Piketty dans ce domaine depuis longtemps. Et en effet il s’agit d’un travail d’ampleur, couvrant 50 pays, 50 « démocraties ». Mais « Politique » ? « social » ?
  • « Les morts de désespoir » de Angus Dayton et Anne Case … désespérant.

    Par
    Joseph Confavreux fait l’éloge dans Mediapart du livre du prix Nobel d’économie Angus Dayton et de Anne Case sa compagne : « Les morts de désespoir ». Il est vrai que c’est un livre qui apporte beaucoup d’éléments sur les victimes de suicide, de drogue, d’alcool ces dernières années aux Etats Unis, victimes en particulier de l’usage des médicaments opiacés, martelé par la publicité .
  • MMT ou MIT ?, Modern Monetary Theory ou Modern Imperialist Theory ?

    Par
    Stephanie Kelton dans son livre « The deficit myth » précise d’emblée que l’idée de la MMT - création de monnaie et de déficit par le pouvoir central- si elle n’a pas les limites qu’on croit généralement, exige la souveraineté monétaire. C’est-à-dire que la monnaie ne doit être rattachée à rien de concret. Afin de garantir leur valeur historiquement les monnaies étaient convertibles en or.
  • Le paradoxe des plateformes numériques

    Par
    La suppression des comptes de Donald Trump et de ses partisans sur Twitter, Facebook etc. a soulevé une nouvelle fois l’inquiétude sur le trop grand pouvoir de ces plateformes numériques. En même temps la question de l’application des lois anti trusts à ces plateformes monopolistes se pose,
  • Le Hold up du « Hold up »

    Par
    D’emblée il apparait que le film utilise un procédé qui permet de faire dire n’importe quoi à n’importe qui : de courtes « citations » vidéos, empilées sans continuité. Ce qui explique que Philippe Douste Blazy ou Monique Pinçon Charlot s’en veulent de s’être laissé embarquer là-dedans. Mais la surprise vient plutôt du fait que