Blog suivi par 117 abonnés

Karma error

"Où l'esprit ne déracine plus mais replante et soigne, je nais. Où commence l'enfance du peuple, j'aime." René Char
Paris - France
  • Can You Get Inside Love ? ou La musique faite maison...

    Par | 4 commentaires | 10 recommandés
  • Yes We Can't : La finance retrouve l'espoir

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
  • Politiques de l'amitié. Courroye : "Sarkozy n'est pas mon ami"

    Par | 4 commentaires | 8 recommandés
    Pour moi, l'amitié correspond à la définition d'Aristote, “une seule âme en deux corps”, ce qui n'est pas le cas de figure ».- Philippe Courroye
  • Getting Through : Une drôle d'histoire en images

    Par | 104 commentaires | 25 recommandés
    Getting Through - I (Une Drôle d'Histoire) © jamesinparis Getting Through - I (Une Drôle d'Histoire) © jamesinparis
     Je traverse, depuis avril 2012, une période inhabituellement difficile, une "drôle d'histoire". A vrai dire, elle n'a rien de drôle. C'est une histoire qui a commencé au printemps 2011, en plein "printemps arabe", mais dont je ne peux en parler ici. Pas encore en tout cas. Comme beaucoup d'histoires, elle est au fond assez simple, mais avec des conséquences qui sont compliquées à vivre et à gérer sur les plans humain, matériel, professionnel. Et qu'il faut donc assumer, en tenant à ses principes, et en essayant de la vivre aussi bien que possible. Ces images sont donc ma manière de ne pas en parler, un regard sur ce qui ne peut se dire. Un témoignage.  
  • Tigre celtique : the dream is over...

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
  • Quand le football était un sport

    Par | 58 commentaires | 11 recommandés
    Nicolas de Staël, Les footballeurs, 1952. Photo RMN © Musée des Beaux-Arts de Dijon Gamins, on jouait énormément au foot : c'était un sport génial. On se partageait les rôles : l'un voulait "être" George Best ou Dennis Law de Manchester United, l'autre Billy Bremner ou Johnny Giles de Leeds, un autre Kevin Keegan de Liverpool, ou l'un des frères Charlton, Bobby et Jacky. On ne savait pas grand chose du George Best alcoolique et playboy : quand il mettait le maillot rouge, c'était beau, fantastique.
  • Le cri de colère d'Antonio Tabucchi contre la politique de Nicolas Sarkozy

    Par | 12 commentaires | 13 recommandés
    Aujourd'hui, le journal le Monde termine son article sur la mort de Tabucchi par une phrase d'une malhonnêteté consternante :"Ces dernières années, il avait embrassé la cause des Tziganes, indigné par le sort réservé à cette communauté en Italie."Je propose ici la réponse de Antonio Tabucchi à la politique menée par le gouvernement de Nicolas Sarkozy, publié dans le Monde Magazine, le 4 septembre 2010, mais qui n'a pas droit de cité aujourd'hui le jour de sa mort. Il faut comprendre que la campagne présidentielle rend impossible une telle audace et lucidité de la part d'un journal d'information "de référence", et que même le jour de sa mort, on n'a que à fermer sa gueule. 
  • Rachel Corrie (10/04/1979 - 16/03/2003) Never Forget

    Par | 26 commentaires | 11 recommandés
    Rachel Corrie - Interview © activistvideos
    Extrait du dernier entretien de Rachel Corrie, par la Middle East Broadcasting Company, le 14 mars 2003, deux jours avant d'être tuée par un caterpillar militarisé de l'armée israélienne lorsque elle s'opposait pacifiquement à la destruction systématique des foyers palestiniennes.   Malheureusement, cette destruction systématique et quotidienne des foyers et infrastructures civiles palestiniennes (eau potable, assainissement, routes, écoles, centre médicaux) qu'elle constate, et contre lequel elle s'est combattu, n'a rien perdu de son intensité ni de sa caractère programmée...
  • Jours de grippe

    Par | 25 commentaires | 10 recommandés
    .Je dois être seul dix minutes le matin et dix minutes le soir. - Sans aucun programme. Tout le monde fait la queue chez tout le monde.   - Tomas Tranströmer, SolitudeCiel à Moitié Achevé, 1962.
  • Au mois de mai, fais ce qui te plait

    Par | 6 commentaires | 4 recommandés
    Que faudrait-il penser devant la censure dont a fait l'objet les affiches du spectacle "En mai 2012, Stéphane Guillon s'en va aussi", sur les murs du métro parisien ? Une affiche "gentillet", sans violence ni insulte, qui fait une référence allusive, quoique bien comprise, à l'échéance électorale programmée pour la même période. Publicité "à caractère politique" donc, car faisant référence de manière allusive à une élection présidentielle. Publicité à caractère "trop politique", car le comédien s'affiche ouvertement critique du gouvernement en place.