Blog suivi par 38 abonnés

Le blog de JNSPQD

  • Aquellas pequeñas cosas... y "de parranda"

    Par | 1 recommandé
    Sabina & Serrat 12) Aquellas pequeñas cosas, Ruido © Sil vina
    L'un de mes fils m'a envoyé cette vidéo qu'il trouve formidable.Ce sont deux chansonniers de mon autre pays qui ont accompagné avec leurs compositions ma génération et soutenu avec courage et engagement notre désir d'aller de l'avant lorsque les temps étaient difficiles.
  • Adiós à Melchior Griset-Labûche

    Par | 3 commentaires | 4 recommandés
  • Pesticides, alimentation, Europe, Afrique: Avouer ne pas savoir ce qu'il faut faire; affirmer ce qu'il ne faut plus faire, oui!

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    Pesticides - Débat avec le public - 1ère partie © Ségolène Royal
    C'est peut-être parce que le mot clé qui fait courir les média n'est pas prononcé pendant la durée de ces réunions citoyennes que les organes informatifs ne s'y intéressent pas?C'est peut-être mieux ainsi, d'ailleurs.Non, pas de mantra ni de mot sacré durant trois ou quatre heures et pourtant cela fonctionne.Non pas la communication à grand renfort, moulin à paroles qui fini par lasser et démotiver mais l'implication direct des individus qui souhaitent s'informer, discuter, participer des expériences ou les faire remonter, connaître sans avoir la prétension de détenir la vérité mais être acteurs autant que responsables.
  • Le haut est le bas, le blanc est le noir... ou: la CGT commémore Varennes!

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    YouTube
    Se equivocó la paloma.Se equivocaba.Por ir al Norte, fue al Sur.Creyó que el trigo era agua.Se equivocaba.Que las estrellas, rocío;que la calor, la nevada.Se equivocaba.Que tu falda era tu blusa;que tu corazón, su casa.Se equivocaba.Ella se durmió en la orilla.Tú, en la cumbre de una rama.:Paroles de Rafael Alberti - interprétation de Juan Manuel SerratAjouté:Mince! Me equivoqué! je me suis trompée de vidéo, mais je la laisse. Elle est aussi très belle et elle est dédiée aux émigrants espagnols qui quittèrent dans les annés 60 l'Espagne, à la recherche de travail et de liberté! Voici, "La Paloma"http://www.youtube.com/watch?v=oLSeuRuOERs
  • Vingt ans après... se dit la planète Terre!

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Ségolène Royal, ministre de l'environnement (1992) © Dominique Millécamps
     .
  • De la tolérance, de l'intolérance, de la victimisation..., ou : "Car le monde sera ce que tu le feras..."

    Par | 4 commentaires | 2 recommandés
    [asset|aid=18961|format=link|formatter=asset|title=Le chiffon rouge_0.flv|align=none] pour l'écouter, cliquez dessus! 
  • "Je suis du côté de l'espérance mais d'une espérance conquise, lucide, hors de toute naïveté." Aimé Césaire

    Par | 6 commentaires | 2 recommandés
    Stéphane Hessel sur l'Afrique et l'Europe © Ségolène Royal
    Stéphane Hessel me semble être du côté de cette espérance lucide, chère à Aime Césaire.Voie que ce grand témoin - plus de 90 ans et quelle pêche! - suit et poursuit avec la persévérance et l'intelligence de la sagesse depuis son plus jeune âge.Je vous salue, Monsieur!
  • L'heure de vérité... ou tant de choses qui clarifient notre présent...

    Par | 2 recommandés
  • L'avenir des gauches en Europe - organisé à Athènes par deux quotidiens européens en partenariat avec Désirs d'Avenir

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Athènes, 12 mai 2009ProgrammeConférence organisée par les quotidiens El Pais (Espagne) et grec To Vima, en partenariat avec Désirs d'avenir. 17 h : Propos introductifsIoannis Manos, Porte-parole des organisateurs du colloque, conseiller spécial de M. Christos Lambrakis, Président du groupe de presse Lambrakis. 17h10 : Discours inauguralGeorge Α. Papandreou, Président du PASOK et Président de l’Internationale socialiste. 17h30 : Discours inauguralSégolène Royal, candidate en 2007 à l’élection présidentielle française, ancienne ministre de l’Environnement, ancienne ministre de l’Enseignement scolaire, députée honoraire, présidente de la Région Poitou-Charentes 17h50 : Première partie : L’économie et la criseModérateur : Jean-Marie Colombani, journalistePhilippe Aghion, Professeur d'Économie à l’Université d’Harvard (Via Téléconférence)Gary Dymski, Professeur d’Economie et Directeur exécutif à l’Université de Californie centrale à SacramentoTasos Giannitsis, Professeur de Développement et d’Economie Internationale à l’Université d’Athènes, ancien Ministre des affaires étrangères et Ministre du travail et des relations socialesJames K. Galbraith, Professeur d'Économie à l’Université du Texas, Section affaires publiques : Lyndon B. Johnson (message vidéo) 18h50 : Pause 19h15 : Intervention de Luis Ayala, Secrétaire Général de L’Internationale socialiste 19h30 : Deuxième partie : le présent et l’avenir des institutions européennes, l’éducation et la jeunesse, l’emploi et le développementModérateur : Jean-Marie Colombani, journaliste.Participants:Jean-Louis Bianco, ancien Ministre des relations sociales et de l’intégration, ancien Ministre du logement et des transports, Député et Président du Conseil général des Alpes-de-Haute ProvenceMiguel Sebastian Gascon, Ministre espagnol de l’industrie, du tourisme et du commerceAnna Diamantopoulou, Membre du Parlement grec, PASOK, ancienne Commissaire EuropéenDenis MacShane, Député travailliste de Rotherham, ancien Ministre des relations européennesLeif Pagrotsky, Membre social-démocrate du Parlement suédois, ancien Ministre du commerce et ancien Ministre de l’éducation et de la cultureAngelica Schwall-Düren, députée au Bundestag, présidente du groupe parlementaire SPD 20h45 : Troisième partie Modérateur : Jean-Marie Colombani, journalisteDiscours conclusifs : Felipe Gonzalez, Ancien Premier ministre espagnolCostas Simitis, Ancien Premier ministre grec (message vidéo).Massimo D’Alema, Ancien Premier ministre italien 
  • "Duerme negrita, que voy a comprar nueva cunita..." Commémoration de l'abolition de l'esclavage par la France.

    Par | 9 recommandés
    Bola de Nieve - Drume Negrita © fischkopf
    En ce 10 Mai, jour choisi par la France pour commémorer l'abolition de l'esclavage, voici une belle chanson cubaine interprétée par Ignacio Jacinto Villa, dit "Bola de Nieve", né près de La Havane au début du XXs.Je me la rappelle cette chanson, mon père nous la chantait... et nous racontait aussi ses souvenirs d'enfance, le regret de son ami, le petit "noir" que ses parents lui avaient "donné" comme compagnon de jeux, puis renvoyé sans plus, lorsqu'il fut en âge d'aller au collège.