• Mélenchon parachuté à Marseille:un profond respect pour ses militants...

    Par | 6 recommandés
    Comment se déroule, concrètement, un parachutage politique? L'excellent site d'information les Jours a dépêché une journaliste pour suivre, sur la durée, la campagne de Mélenchon à Marseille. Le premier reportage n'est pas piqué des hannetons ...
  • Abonnés de médiapart : respectez les fils de commentaires à usage privé !

    Par | 23 commentaires | 14 recommandés
    Certains abonnés s'imaginent que l'ensemble des fils de commentaires sont accessibles à tous, et qu'ils sont libres d'y écrire ce qu'ils veulent, sous les simples conditions de respecter la charte et la loi. C'est une erreur.
  • Mélenchon a-t-il perdu toute raison ?

    Par | 37 commentaires | 7 recommandés
    On le sait : vivre entouré de courtisans, de cire-pompes et de porte-cotons conduit généralement à une forme de délire mégalomaniaque. Est-ce l'explication des dernières déclarations de Mélenchon, que rapporte le quotidien Le Monde ? On connaissait le sectarisme du bonhomme, et sa haute opinion de lui-même, mais là, on reste sans voix.
  • Guillaume Meurice n'a pas retrouvé la dignité de Manuel Valls

    Par | 1 recommandé
    Certains politiciens laissent dans l'histoire un souvenir sinistre. Le nom de Thiers reste associé à la Semaine Sanglante. Le nom du collaborateur Quisling est devenu, en Norvège, une insulte. Le nom de Pétain a disparu des rues. Sur un mode certes moins tragique, que restera-t-il de Manuel Valls ?
  • Mélenchon candidat à tout, et partout !

    Par | 16 commentaires | 3 recommandés
    Jean-Luc Mélenchon est "partout chez lui". Ainsi le candidat qui avait été choisi par les militants pour représenter la FI dans une circonscription de Marseille est-il prié de dégager, dans la grande tradition mélenchonienne. Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Pourquoi Mélenchon, et ses hologrammes, ne se présenteraient-ils pas dans toutes les circonscriptions ?
  • Audrey Vernon: Vous n'avez rien fait ...

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Vous n'avez rien fait, tant qu'il y a au dessous de vous une partie du peuple qui désespère... La misère peut disparaître, comme la lèpre a disparu... En pareille matière, tant que le possible n'est pas fait, le devoir n'est pas rempli... En septembre 2012, Audrey Vernon rappelait un texte de Victor Hugo qui reste d'actualité.
  • Mélenchon et ses trolls: la violence en politique

    Par | 37 commentaires | 18 recommandés
    Cette campagne électorale a été marquée par l'utilisation systématique, sur les réseaux sociaux et les sites internet, d'une stupéfiante violence verbale: injures, souvent ordurières et scatologiques, menaces, harcèlement... s'abattirent sur tous ceux qui osèrent ne pas se ranger derrière Mélenchon. Inédite à gauche depuis le stalinisme, cette violence verbale est organisée.
  • L'extrême-droite a-t-elle tué à Lille ?

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    A Lille, en 2010 et 2011, cinq hommes ont péri noyés dans la Deûle. Parmi eux, le guitariste d'un groupe de rock local. Aucune trace n'avait été relevée, qui aurait pu laisser penser à des meurtres. Pourtant, l'enquête vient d'être relancée. Trois militants d'extrême droite sont mis en examen et écroués.
  • Le fan club de Mélenchon porte plainte contre le PC

    Par | 54 commentaires | 7 recommandés
    "Rends-moi mes images ! Elles sont à moi ! ": une dispute entre deux gamins ? Que nenni ! La revendication, fort sérieuse, des partisans de Mélenchon qui, faute d'obtenir satisfaction, envisagent de poursuivre le PCF devant les tribunaux. Jusqu'où ira le fan club de Jean-Luc dans le ridicule et le discrédit ? L'union de la gauche est mal engagée pour les législatives...
  • Contrairement à Mélenchon, Daniel Cordier appelle à voter Macron !

    Par | 39 commentaires | 6 recommandés
    Parmi les Insoumis,qui crient " Résistance ! ", il y a, bien sûr, les vrais, les purs. Ceux-là, intraitables, ne s'abaisseront jamais à voter Macron pour empêcher une dirigeante d'extrême droite de présider la France pendant cinq ans. Mais il y a aussi les rigolos, ceux qui ne savent pas ce qu'est la vraie Résistance. Comme Daniel Cordier, l'ancien secrétaire de Jean Moulin.