Blog suivi par 148 abonnés

Le blog de lancetre

  • Prague, 1968: la terreur stalinienne dénoncée en chansons

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    L'intervention des chars russes à Prague, dans la nuit du 20 au 21 août 1968, était loin d'être une première.Mais, cette fois, succédant au printemps révolutionnaire, et à la grève générale en France, elle devait provoquer la protestation de nombreux chanteurs, artistes et intellectuels. Quelques chansons pour se souvenir...
  • 1968-2018: le pieu est toujours solidement planté...Quand tombera-t-il ?

    Par | 10 commentaires | 9 recommandés
    Il y a cinquante ans, dans l'Espagne alors dirigée par Franco, un jeune Catalan de vingt ans écrivait une chanson qui allait devenir un véritable hymne à la liberté. Luis Llach a aujourd'hui 70 ans. Franco est mort depuis longtemps, mais la chanson demeure, entonnée par tous ceux qui veulent garder espoir face à l'adversité.
  • Gaston Couté: la Marseillaise des requins

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés
    Le poète libertaire Gaston Couté est décédé, âgé de trente ans seulement, le 28 juin 1911, trois années tout juste avant l'attentat de Sarajevo qui allait déclencher la première guerre mondiale. Comment ne pas être étonné de sa clairvoyance, lorsqu'il écrivit La Marseillaise des Requins ? A cette époque, déjà, la Marseillaise n'était plus un chant révolutionnaire, mais le chant des colonisateurs.
  • May Skaf, actrice syrienne, opposante à la dictature, est décédée

    Par | 11 commentaires | 9 recommandés
    On a appris le décès, le 23 juillet dernier, de l'actrice syrienne May Skaf, farouche opposante à la dictature sanguinaire du criminel contre l'humanité Bachar El assad, qui vivait en exil près de Paris.Elle restera dans les mémoires comme une actrice sensible, amoureuse de la liberté.
  • Marie giflée dans la rue : comment réagir à une telle agression ?

    Par | 8 commentaires | 5 recommandés
    La vidéo de surveillance postée par Marie, frappée au visage par un homme qui venait de l'insulter, et auquel elle avait osé répondre, pose un certain nombre de questions. Quelles réponses pénales ? Mais aussi: comment expliquer l'apparente apathie de la plupart des témoins ?
  • Keny Arkana: il faut nettoyer l'Elysée au Karcher !

    Par | 6 commentaires | 7 recommandés
    La chanson de Keny Arkana, "nettoyage au Karcher", interprétée en 2007, devant le public bourgeois et médusé du prix Constantin, visait Nicolas Sarkozy. En la réécoutant, après l'affaire Benalla, dont on se demande où elle s'arrêtera, on est frappé par son actualité...
  • Lorsque les macronistes étaient hués...

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    Il y a de cela deux années seulement, en juillet 2016, après des mois de mobilisation contre la loi "travail", et de violences policières, les macronistes étaient conspués. Aujourd'hui, le Mondial terminé et les Bleus acclamés, plus personne dans les rues. Sauf, bien évidemment, sur la route du Tour..
  • Jean-Louis Lin: il y a 40 ans, la mort étrange d'un révolutionnaire occitan...

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Il y a quarante ans, on retrouvait, dans la Seine, près du pont de Courbevoie, le corps de Jean-Louis Lin, militant occitan, devenu communiste libertaire, soutien des Palestiniens. L'enquête fut rapidement close.Suicide ? Pourtant, Jean-Louis Lin savait nager, et rien, dans son comportement le jour de sa mort, ne pouvait laisser penser à une intention de disparaître...
  • Nombreuses agressions sexuelles sous prétexte de fêter la victoire de la France

    Par | 21 commentaires | 12 recommandés
    On croyait avoir tout dit au sujet de l'effroyable bourrage de crâne autour de la coupe du monde de foot. Bourrage de crâne suivi d'une occupation des rues par des bandes nationalistes, hurlant, klaxonnant, drapeaux au vent... On apprend à présent que cette soirée et cette nuit ont été marquées par quantité d'agressions sexuelles. Le foot, décidément, c'est grandiose !
  • A Marrakech, le footballeur qui avait tué un piéton négocie ...

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    Le 30 juin dernier, à Marrakech, un footballeur professionnel renversait un piéton, qui ne devait pas survivre. Le footballeur prenait la fuite, mais était rattrapé par des témoins. Aujourd'hui, on apprend que des négociations sont en cours, avec la famille de la victime, pour éviter un procès.Le club dans lequel joue le footballeur va lui apporter un soutien psychologique.