Blog suivi par 570 abonnés

Le blog de Les invités de Mediapart

  • Pas de flics dans nos cortèges

    Par | 207 commentaires | 25 recommandés
    Le VIGI, syndicat policier, appelle ses adhérent-es à prendre la tête de la manifestation du 12 septembre. Le Comité d'action inter-lycéen annonce qu'il y est hostile. « Parce qu'ils sont le garants d'un ordre social qui court à sa perte, aucun flic n'est le bienvenu dans nos cortèges ou dans nos manifestations : leur présence ne réjouit personne. »
  • Loi travail: les droits des femmes passent (aussi) à la trappe

    Par | 23 commentaires | 30 recommandés
    Les ordonnances ne sont pas neutres. Elles vont accroître les inégalités professionnelles, car «les salariés les plus touchés sont ceux en CDD ou travaillant dans des petites entreprises. Deux catégories où les femmes sont surreprésentées», alertent plus de 60 personnalités et organisations féministes.
  • Nous ne voulons pas de troisième mandat!

    Par | 2 commentaires | 7 recommandés
    Lettre ouverte au président guinéen, Alpha Condé, signée par Thierno «Brel» Barry et Manira Touré, deux défenseurs des droits de l'homme en Guinée Conakry : «Parce que vous vous êtes flatté d'incarner le renouveau démocratique de la Guinée, et que vous avez juré à deux reprises de respecter et de faire respecter les dispositions de notre loi fondamentale ; parce que notre pays a plus que jamais besoin d'alternance , et d'une réforme de ses pratiques politiques : nous ne voulons pas de troisième mandat !» 
  • La vérité sur Lula

    Par | 35 commentaires | 43 recommandés
    Ricardo Amaral, membre du cabinet de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, donne sa version des faits à propos de la condamnation de Lula, le 12 juillet dernier, à neuf ans et demi de réclusion pour corruption et blanchiment d'argent. «C’est une condamnation politique et une aberration juridique, selon des juristes indépendants, qui devrait être annulée par les instances supérieures.»
  • Les blessures ouvertes du Rif

    Par | 16 commentaires | 20 recommandés
    Hisham Aidi, professeur à Columbia University (School of International and Public Affairs) revient sur l'histoire du Rif depuis les années 20, et de sa famille, pour éclairer les enjeux des affrontements actuels.
  • Appel d'intellectuels pour la libération de Loup Bureau

    Par | 6 commentaires | 13 recommandés
    Le journaliste français Loup Bureau a été arrêté à la frontière turco-syrienne le 26 juillet puis mis en examen et incarcéré pour « participation à un groupe terroriste ». Des intellectuels français et belges adressent cette lettre ouverte aux autorités politiques et judiciaires de Turquie pour réclamer sa libération.
  • Fuite en avant de la recapitalisation d’Areva

    Par | 23 commentaires | 29 recommandés
    D'ici à la fin du mois, l'État est censé réinjecter encore 2,5 milliards d'euros dans Areva, alors même qu'il ne cesse de couper dans d'autres budgets (aides au logement, aide au développement...), le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce cette situation.
  • Appel à voter "non" aux statuts proposés par La République en Marche

    Par | 93 commentaires | 12 recommandés
    Plus de trente adhérents du mouvement LRM, constitués en Collectif "La Démocratie En Marche", exposent les fondements démocratiques de leur position et appellent les "marcheurs" à dire non à l’adoption des nouveaux statuts de La République en marche, lors du scrutin qui se déroule du 23 au 30 juillet.
  • Ne rien céder aux droits du peuple palestinien

    Par | 33 commentaires | 22 recommandés
    A l'initiative de l'agence Media Palestine, plusieurs personnalités réagissent au lendemain de la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv et dénoncent la position du président de la République. «Macron marche ainsi dans les pas de tous ceux qui veulent criminaliser les luttes en faveur de la justice en Palestine et pour les droits des Palestinien-ne-s».
  • A rebours du Plan Migrants, la société civile se rassemble

    Par | 8 commentaires | 40 recommandés
    275 associations et collectifs de solidarité lancent aujourd’hui l’organisation d’une Conférence nationale citoyenne sur l’accueil et les droits des personnes migrantes en France. Si le gouvernement a convoqué plusieurs « Etats généraux » (de l’alimentation) ou « Assises » (de la mobilité), il reste sourd aux demandes de dialogue et de concertation des acteurs de la société civile. Et persiste dans l’ignorance des droits des migrants et dans la criminalisation de tous ceux et celles qui leur viennent en aide.