Blog suivi par 14 abonnés

Mathieu Brancourt

Journaliste, Activiste sida
Paris - France
  • "T'es séropo ?"

    Par | 4 commentaires | 9 recommandés
  • Trans : minorité invisible ?

    Par | 3 commentaires | 1 recommandé
    Ils et elles sont les grands oublié-e-s des réformes sociétales qui ont traversé l’Europe ces dernières années. Dans un rapport documentant la situation des personnes transgenres dans sept pays d’Europe — dont la France — Amnesty International dévoile la violence des systèmes juridiques à leur encontre. Une communauté discriminée et "invisibilisée", qui représente pourtant plus d’un million et demi de citoyennes et citoyens.
  • Les toilettes : une évidence qui ne l'est pas

    Par | 2 recommandés
  • L'annonce de séropositivité de Richard Cross ou le danger du sensationnel

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    Fait médiatique plutôt rare, Richard Cross, ex-coach vocal de télé-crochets musicaux, a déclaré être porteur du VIH depuis plusieurs décennies. Dans son interview, Richard Cross dévoile des aspects très personnels de sa vie avec le virus, mais fait également part de son choix thérapeutique particulier. Sans nier la valeur symbolique très forte du témoignage et du choix de faire ce "coming out sérologique", la juxtaposition d'un récit intime avec une dimension militante sur une méthode controversée n'est pas sans arrière-pensées. Tout cela sur des médias pas forcément à même d'éclairer sur ses implications réelles. Explications.
  • Frigide ou Virginie sans gêne

    Par | 33 commentaires | 17 recommandés
  • Haïti : l'Eglise protestante souffle sur les braises de l'homophobie

    Par | 11 commentaires | 7 recommandés
    En marge des manifestations homophobes, à l’appel de groupes évangélistes dans la capitale Port-au-Prince, deux personnes suspectées d’être homosexuelles ont été tuées. Cette violence caractérisée met en lumière le danger encouru lorsque l’on veut vivre sa différence. Dans un pays encore marqué par l’extrême pauvreté, les LGBT sont les premières victimes de la virulence de l’Eglise chrétienne protestante à l’encontre des lesbiennes et des gays haïtiens.
  • Mariage pour tous : le chapitre est-il vraiment clos ?

    Par | 1 recommandé
    Le marathon législatif est terminé. La loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe a été promulguée samedi 18 mai et un premier mariage est annoncé à Montpellier le 29 : le combat pour l'égalité des droits est juridiquement gagné. Pourtant, rien ne semble arrêter les opposants au mariage pour tous, prêts à (enfin) assumer leurs velléités politiques et remettre en cause la loi Taubira. Mais au-delà des effets d'annonces, la véritable bataille sera celle du quotidien, par la reconnaissance effective de leur couple et famille. 
  • La (fausse) mise à mort télévisuelle de Jérôme Cahuzac

    Par | 15 commentaires | 8 recommandés
    Exclusivité de BFM-TV, le première prise de parole de Jérôme Cahuzac depuis sa démission atteint des sommets dans la mise en scène politico-médiatique. Cette affaire, révélée à juste titre par Mediapart, ne doit pas occulter le fait que cet exercice confine à la mise au pilori, poussant au dévoilement le plus extrême de l'intimité de l'ex-ministre du Budget. Sur les réseaux sociaux, la gêne se mêle aux commentaires acerbes. Et au final, quoi de neuf ?
  • Histoire(s) de l'égalité

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Voté aujourd'hui par le Sénat, le projet de loi du mariage pour tous est bien parti pour permettre aux homosexuels de se marier dès cet été. La joie est immense, les yeux droit devant de futurs bonheurs. Mais avec cette nouvelle page de l'histoire du mouvement LGBT, c'est aussi l'occasion pour certains de revenir sur de précédents chapitres, à l'aune de cette victoire. Voici la réaction de Fred Bladou, militant sida des premières heures, qui a assisté depuis les balcons du Sénat à ce moment historique, le jour de son anniversaire. Extraits.
  • L'homophobie de tous les dangers

    Par | 52 commentaires | 23 recommandés
    C'est la photo que personne ne voulait voir. Pour les pro-mariage pour tous, c'est le grave résultat d'un débat qui a plus nourri les haines que les esprits. Pour les pro-manif pour tous c'est une nouvelle craquelure dans le vernis zéro homophobie dont se prévalaient Frigide Barjot et son homo-prétexte : Xavier Bongibault.