Michaël Fernandez

Etudiant en sciences politiques

Lyon - Fukuoka

Sa biographie
Etudiant en sciences politiques, je porte un vif intérêt envers les problématiques énergétiques et environnementales. J'étudie également la langue Japonaise et les sociétés asiatiques. Actuellement en troisième année de mobilité au Japon
Son blog
4 abonnés Les sciences au service du vert
Voir tous
  • L'Europe bouge...trop tard

    Par
    L'issue du référendum en Grande-Bretagne est maintenant claire : les Britanniques ont voté en faveur de la sortie de l'Union Européenne. Le cours de la livre a déjà chuté et l'euro s'engage très sûrement dans la même direction. Une décision démocratique qui nous en dit long, pas tant sur l'aspect économique que politique de la situation dans laquelle l'UE baigne depuis maintenant des années.
  • L'atome trop cher face aux énergies renouvelables

    Par
    L'actualité est centrée sur les attaques terroristes et la région du Moyen-Orient. Par conséquent on ne parle pas de la situation pour le moins préoccupante d'EDF et du parc nucléaire français. L'atome est aujourd'hui plus coûteux que les énergies renouvelables, et la voie sur laquelle s'est engagé le gouvernement en rallongeant la vie des centrales nucléaires est loin d'être raisonnable.
  • La mort: particularisme de la conception japonaise

    Par
  • Tweet : derrière une façade sexy, l’illusion d’une communication politique saine

    Par
    Le tweet est aujourd'hui largement utilisé dans la sphère politique. Régulièrement, il témoigne de tentatives pathétiques de récupération politique, de réactions immédiates dénuées de tout recul, de toute intelligence. Le but premier de la politique, c'est pourtant l'organisation de la cité, l'intérêt général, les arguments, la rationalité....