Mouloud Akkouche

Auteur de romans,nouvelles,pièces radiophoniques, animateur d'ateliers d'écriture...

Sa biographie
Fictioréalités au fil de l'actualité
Son blog
176 abonnés En vrac
Voir tous
  • Quelle patrie ?

    Par
    Huit hommes et une femme sont assis derrière un bureau de verre. Chacun dispose d'un ordinateur et d'un micro. La commission chargée de recruter un nouveau responsable de la sécurité. La porte s’ouvre sur un candidat. Il a une trentaine d’années. Un colosse en costume-cravate. Souriant et l’air décidé. Un battant.
  • «Mère de plastique»

    Par
    «Tu sais que la Méditerranée est en train de devenir la mer la plus polluée du monde. Du plastique partout. On a décidé cette année de travailler avec une asso qui fait du nettoyage. Impossible de passer un mois à se bronzer super peinards si près de cette saloperie. On doit faire quelque chose. Avant que ce soit vraiment trop tard.»
  • Profession vivant

    Par
    La lampe de chevet éclaire le visage de Sam. Il est allongé sur le côté. Laure est assise près de lui. Nue au bord du lit, les yeux dans le vague. L’immeuble vibre au passage d’un tram. Le sien est déjà passé. Que décider ? Elle a quarante huit heures pour choisir. Une décision irrévocable ; elle seule peut la prendre. Laure tourne la tête. Elle regarde Sam.
  • « Si tu m'crois pas, hé. T'ar ta gueule à l'Assemblée ! »

    Par
    Silence les gosses ! On se taisait quand le « Meussieur » passait à la radio ou à la télé. Tous à écouter l’élocution présidentielle. Je croyais au début que c’était le mot employé par le présentateur annonçant l’allocution du Président de la France. Fallait être sérieux quant le Meussieur de l’Élysée venait nous parler en direct chez nous. Une messe laïque et républicaine.
  • Siècle de quérulence ?

    Par
    Le malheur est la chose la mieux partagée du monde. Sa contrefaçon aussi. D’aucuns en font même un business ou de l’art. N’en jetez plus, la planète est pleine. Trop de misère tue la misère ?