Blog suivi par 249 abonnés

En vrac

Auteur de romans,nouvelles,pièces radiophoniques, animateur d'ateliers d'écriture...
  • Dernier poème avant la sortie

    Par | 12 commentaires | 15 recommandés
    Une fiction-poème pour fermer ce blog. Ouvert le jour du massacre de Charlie et se fermant autour du "20ème anniversaire" d'un autre attentat. Mais ce jeune siècle n’a pas encore dit son dernier mot. L’espoir et la beauté non plus. Siècle à suivre… Que dire sur cette expérience sans trop s’étaler? Une très belle aventure de plus de cinq ans. Et un grand merci aux lecteurs et lectrices de ce blog !
  • Les calculettes de l'ignoble

    Par | 3 commentaires | 8 recommandés
    Combien peut rapporter cette horreur ? Certains ont attaqué la comptabilité. Rien de nouveau sous le ciel des vampires d’actualités.Eux gagnent à tous les coups.Mais peu importe ces ignobles- de tous bords. La majorité des internautes, réagissant sur les réseaux sociaux, est sincèrement touchée. En colère. Et en empathie avec les proches d'une femme lâchement assassinée.
  • «Je suis mon plus beau jour»

    Par | 1 recommandé
    Tuer le temps est un crime parfait. Pas la moindre trace, ni besoin d’arme. Le mode opératoire est différent selon les tueurs.Certains dans une course fébrile à faire et être visible à tout prix.Surtout pas de silence ni fissure susceptible de lézarder son agenda.Tandis que d’autres se contenteront de ralentir.Ne rien faire et sortir des radars de l’ego-localisation.Cinq ans que Lola tue le temps.
  • Vaccin anti certitudes

    Par | 1 recommandé
    Vacciné sans devenir adulte. Petit sourire après ma piqûre citoyenne. Les paroles de la chanson des «vieux amants» me sont revenues. Indéniable que nous sommes dans l’ère du responsable ensemble. Piqûres de rappel d'injonctions en boucle du métro au TER en passant par la radio dès le réveil. Des consignes désormais intériorisées. Notre bagage mental bien étiqueté ?
  • Le goût de l'avis

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Au commencement était son avis. Un grand bavard capable de donner son avis sur tous les sujets. Et au quotidien. En plus avec des arguments étayés. Un redoutable combattant du verbe. Finissant toujours par gagner aux mots. Jusqu’au soir où tout a basculé. Jesaitout devenu silence.
  • Château de Signes

    Par | 2 recommandés
    Quelques secondes ou rien sur le réveil France-Inter ? Une question dont je connais la réponse. D’autres actualités sont prioritaires. Comment faire autrement ? Mais j’avais envie que le principe de réalité soit battue en brèche pour une fois. Et que la magie opère sur les ondes de ma radio préférée. La réal-réalité a encore gagné. Rien sur le départ d'un vieil enfant.
  • À perte de toucher

    Par
    Comme un coup de cutter. Il grimace. Je parle des quatre saisons découpées et jetées à la poubelle. C'est ma façon de ressentir la perte de cette année. Mon explication ne le convainc pas. L’homme m’écoute sans un mot. Ma première sortie hors de chez moi depuis un an. Avec l'impression d'être très maladroite. Suis-je capable de reprendre un corps dans mes bras ?
  • Lettre à mon prof de haine

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Des années que je vous écoute. Plus d’une décennie. Je vous suis partout. À la radio, en télé, ou sur les réseaux sociaux. Dès que vous sortez un livre, je me précipite en librairie. Tout ce que vous pensez et dites m’intéresse. Je suis fasciné par votre si grande culture. En plus un des rares à désigner notre ennemi. Et appeler à la résistance. Pour libérer notre vraie France.
  • D'origine amoureux

    Par
    Comme sur un trottoir mouvant. Ils marchent à pas très lents. La trouille d’être aspirés dans un trou urbain ? Jetant sans cesse des coups d’œil fébriles à droite et à gauche. Ils avancent ensemble depuis quarante ans. Un couple d'amoureux. De quelles origines sont-ils ? La question posée par un copain. Je suis resté bouche bée. Sa question hors-sujet. Que répondre ?
  • Langue de buzz

    Par
    Nul besoin d'un quelconque talent pour sortir une telle phrase. On pense d’abord à une vanne caustique. Pas du tout de l'humour noir. Affirmer qu'une chanteuse a du talent, mais trop effrayante pour se produire en public. Qui a prononcé ces mots ? Un animateur semblable à certains de ses clones cathodiques. Pas pire, ni meilleur. Le banal reflet d'une laideur contemporaine ?