Nathalie Achard

Sa biographie
Nathalie Achard a été chargée de communication chez Greenpeace, directrice de campagne de SOSMEDITERRANEE et directrice de la communication du Mouvement Colibris. Médiatrice et facilitatrice, elle organise aujourd'hui des formations à la non-violence au sein d'associations, anime des stages de responsabilisation et de restauration du dialogue en prison, et soutient les collectifs innovants pour favoriser la coopération. Autrice de La Communication NonViolente à l’usage de ceux qui veulent changer le monde, Marabout, février 2020
Son blog
28 abonnés Le blog de Nathalie Achard
Voir tous
  • Ces récits dominants qui donnent des cauchemars

    Par
    Quelques semaines après le déconfinement force est de constater que le « plus jamais ça », appelé de tous nos voeux par nos perceptions modifiées par le confinement, n’a pas émergé. Rien d’étonnant puisqu’aucun récit dominant n’a été réellement modifié. Et le discours du PR d’hier le confirme puissamment.
  • George Floyd, toutes et tous témoins, toutes et tous responsables

    Par
    Cette tragédie parle de la pire violence que nous puissions nous faire subir entre humains. Celle qui consiste à décider que l’autre n’a pas le droit d’exister. Et le soumettre, le distordre, le briser, le tuer en pensant en avoir le droit.
  • LA Covid-19, pas LE Covid-19, un détail pour vous? Pour moi ça veut dire beaucoup

    Par
    Mi-mai l’Académie française a tranché : plus question de dire ou écrire, LE Covid-19. C’est maintenant LA Covid-19. Un détail ? Justement, comme le Diable se cache dans les détails, il est important de le décrypter et d’observer ce que cela dit du monde d’avant/après/maintenant/je ne sais plus quand.
  • Coronavirus: liberté, responsabilité et anxiété

    Par
    En début de semaine dernière paraissait dans Le Monde une tribune qui titrait « Substituons temporairement au terme “liberté” de notre devise française celui de “responsabilité” ». En fin de la même semaine, Alain Duhamel faisait quant à lui le lien entre peur et responsabilité, se réjouissant que l’anxiété des Français les rendraient plus raisonnables. Court billet d’inquiétude.
  • Covid-19. Le monde d’après, c’est où? Le jour d’après, c’est quand?

    Par
    Si cette question de la transformation du système dans lequel nous vivons est particulièrement vive depuis quelques semaines, en lien avec l’incertitude ambiante, elle ne date pourtant pas d’hier. Pour y faire face et se donner les moyens d’appréhender ce sujet crucial et parfois vertigineux avec humilité, lucidité et énergie, voici une proposition de découpage de l’espace d’action.