paul report

Retraité. Ancien magistrat des tribunaux administratifs et cours administratives d'appel.

Son blog
5 abonnés Le blog de paul report
Voir tous
  • Éric Ciotti peut-il vraiment rédiger un rapport salutaire sur la crise du covid-19 ?

    Par
    L’audition par la commission d’enquête parlementaire d’Agnès Buzyn laisse pantois ! Affirmer que l’action menée par le gouvernement « est sans commune mesure, en termes d’anticipation » avec ce qui a été constaté dans d’autres pays, c’est en effet traiter par le mépris les victimes du covid-19 et se moquer du personnel soignant. Édouard Philippe osera-t-il confirmer des propos aussi consternants ?
  • Aux municipales du Havre, le groupe Lagardère vole au secours d’Édouard Philippe

    Par
    … alors que "Bernard Arnault vole au secours d’Arnaud Lagardère"
  • Arrêtons de nous plaindre : la France a un vrai Premier ministre, Édouard Philippe !

    Par
    Enfin une information rassurante : le Journal du dimanche, JDD pour les intimes, nous annonce que plus de 50% des français sont satisfaits de l’action du Premier ministre, Édouard Philippe. Et c’est forcément vrai, puisque c’est un sondage de l’IFOP qui l’atteste. Alors, cessons nos pleurnicheries ridicules, arrêtons de critiquer bêtement l’action d’un gouvernement que le monde nous envie !
  • Explication de mots (7) : la méritocratie n’est plus, mais la médiocratie est là !

    Par
    La méritocratie est un mot dont s’est prévalu Emmanuel Macron lorsqu’il était candidat à l’élection présidentielle. C’est un mot qui, alors, n’avait pas attiré mon attention. Aujourd’hui, oui. Et ce sera le dernier des mots de mépris de ma petite série que j’arrête là, un peu à regret : mais je n’ai plus envie d’ennuyer par de tels bavardages qui semblent, finalement, de peu d’intérêt immédiat.
  • Un mot à Dany Lafferière à propos du racisme

    Par
    Ce mot, cher Dany Laferrière, relate un souvenir personnel d’Afrique, un moment de rencontres qui a éradiqué définitivement en moi le virus du racisme installé dans nos mentalités fragilisées par l’histoire, ce virus que vous décrivez dans votre beau billet. Ce mot se perdra sans doute dans les nombreux billets anonymes non recommandés, mais il m’arrive parfois de croire aux surprises du hasard.