Professeur Gaston

Consultant

Son blog
14 abonnés Journal d'un abruti fini
Voir tous
  • Ami.e.s femmes, lançons la lutte des sexes!

    Par
    J’ai de la haine en moi. Beaucoup de haine. Au début, je crachais cette haine de manière indifférenciée, sur tout le monde et sur n’importe quoi : je critiquais les collègues, les news, les gens que je ne connais pas, et je mettais des commentaires moqueurs sous les vidéos qui buzz. Mais je passais pour une femme méchante et cela me rendait malheureuse.
  • Pour un « droit au kiff » ! Non à la sélection à l’entrée de l’Université !

    Par
    Ce matin, j’ai entendu sur BFM que certains bacheliers méritants ne pourront pas entrer à l’Université pour la raison suivante : c’est déjà plein. Alors excusez-moi mais c’est déjà l’excuse qu’on leur sort quand ils veulent aller s’amuser en boite. « C’est déjà plein ». Ca commence à bien faire ! Ils font comment les jeunes pour kiffer alors ?
  • Taxons les robots et entrons en résistance contre les machines

    Par
    Une proposition m'excite formidablement dans le débat des primaires de la gauche : la taxe sur les robots. Que ce soit bien clair : je trouve R2D2 très mignon et, à mes heures perdues, j’aime dialoguer sensuellement avec Siri, l’agent conversationnel de mon IPhone. Je ne veux donc pas avoir de problèmes avec les robots et si certains me lisent, je tiens à leur dire que je les respecte.
  • Jean-Nathalain Le-Sarpoissillon, méta-candidat de la primaire, je t'aime!

    Par
    Nathalie, Bruno, JF1, JF2, Nicolas, Alain, François… ou plutôt… Jean-Nathalain Le-Sarpoissillon, je te roulerais bien une grosse pelle, à toi le méta-candidat de cette primaire de la droite et du centre (et de la gauche pragmatique). Tu me fais bander car quand je lis ton programme, j’y vois plein de choses qui m’excitent :
  • Exclusif : Discours d’une personnalité mystérieuse devant les candidats "Les Rép"

    Par
    Il n’existe aucune image de cet homme et son vrai nom est inconnu. Certains l’appellent « El Padre » ou « l’ayatollah ». Toute la droite l’admire et le respecte. D’étranges rumeurs circulent sur son compte : il serait né d’une union secrète entre le général de Gaulle et Donald Trump grâce à une intervention divine.