Blog suivi par 324 abonnés

jennar.fr

Essayiste, militant éco-socialiste, internationaliste
Mosset - France
  • L'échec du Front de gauche

    Par | 496 commentaires | 69 recommandés
    Ne nous leurrons pas, ce ne sont pas quelques succès d’estime ici ou là qui font une tendance générale. Force est de le constater, le Front de gauche est un échec.
  • Elections départementales et traité transatlantique

    Par | 13 commentaires | 17 recommandés
    A première vue, aucun rapport. Et c’est ce que pensent aussi la plupart des élus sortants que le gouvernement a pris soin de ne pas mettre au courant. Ni le PS. Ni les droites.Et pourtant, le mandat européen de négociation avec les USA, que le gouvernement français a approuvé le 14 juin 2013 et dont il soutient la négociation en cours, est très précis.
  • " IL NE PEUT Y AVOIR DE CHOIX DEMOCRATIQUE CONTRE LES TRAITES EUROPÉENS "

    Par | 12 commentaires | 13 recommandés
  • Réformes structurelles : le retour du 19e siècle

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés
    Le patronat, dans tous les pays qui ont connu des luttes et des conquêtes sociales, et avec lui, bien entendu, la droite, mais aussi la social-démocratie, tous invoquent en toutes circonstances la nécessité de « réformes structurelles ». Et, avec eux, la plupart des journalistes qui ne sont pas au service du devoir d’informer, mais qui sont devenus les acteurs quotidiens de la mise en condition des peuples, les chiens de garde d’un système qui accroît les inégalités, génère de la pauvreté.Ce qui se cache derrière cette formule, c’est tout simplement la volonté de détruire les acquis démocratiques et sociaux qui furent le résultat de dizaines d’années de luttes quand ceux qui se réclamaient du socialisme se battaient pour cet idéal.
  • Le message de la Grèce, capitale de la gauche

    Par | 5 commentaires | 5 recommandés
  • En République, le blasphème n’existe pas

    Par | 62 commentaires | 19 recommandés
    Voici la contribution écrite par Jean-Luc Mélenchon sur le « Droit au blasphème » dans le « Dictionnaire de la laïcité » publié chez Armand Collin. Il rappelle qu'en République, le blasphème n'existe pas.
  • pour le droit à l'irrespect ; raison garder

    Par | 33 commentaires | 19 recommandés
  • Projet d’accord UE-Canada: des choix importants de l’Assemblée nationale qui valent pour le GMT/TAFTA et les APEs

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Le 23 novembre dernier, l’Assemblée nationale a adopté une Résolution dont l’importance ne peut échapper aux citoyennes et aux citoyens
  • Boycottez-nous!

    Par | 6 commentaires | 14 recommandés
    Par Michel Warschawski,Propos recueillis par Claude B., NPA, le 8 décembre 2014http://www.npa2009.org/idees/boycottez-nous Entretien. Infatigable militant anticolonialiste,directeur du centre d’information alternative à Jérusalem, Michel Warchawski était de passage à Toulouse pour une réunion-débat organisée dans le cadre des rencontres Euro-méditerrannée. Il a bien voulu répondre à nos questions.Quel bilan tires-tu de l’intervention à Gaza ?Cette agression, présentée à tort comme une guerre, est un échec pour le gouvernement israélien. Son objectif inavoué, mettre en échec le processus de réconciliation entre le Hamas et l’Autorité palestinienne (AP), n’a pas abouti. Car ne nous y trompons pas, ce n’est pas Gaza et la résistance qui étaient visés, c’était Mahmoud Abbas !C’est un point de vue inhabituel. Peux-tu développer ? Israël, pour poursuivre sa politique de colonisation, a besoin de montrer qu’il n’y a pas de partenaire pour la paix. L’attaque contre Gaza visait à faire se désolidariser l’Autorité palestinienne de la résistance à Gaza. Mais ceci ne pouvait aboutir, car l’AP aurait été désavouée par le peuple palestinien si elle n’avait pas condamné cette agression. La brutalité de l’attaque a isolé Israël sur le plan international, et c’est sous la pression des USA et de l’Égypte que le gouvernement Nethanyaou a été contraint de signer un armistice.La seule faute politique du Hamas a été d’accepter de voir les négociations sur la levée du blocus remises à 4 mois. Car la tactique d’Israël est la même depuis plus de 20 ans : remettre à plus tard les décisions, faire traîner les négociations, et continuer d’avancer dans son projet inchangé depuis sa création : poursuivre la colonisation de la Palestine. Et 4 mois plus tard, le blocus n’est toujours pas levé !
  • Non à la privatisation de la justice au bénéfice des multinationales; interpellons nos députés !

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés