salvatore palidda

Professeur de sociologie à l'université de Gênes (Italie)

Son blog
54 abonnés Le blog de salvatore palidda
Voir tous
  • L’hostilité à l’immigration en Italie et la fin de l’Etat de droit

    Par
    «Le plus déconcertant est de voir l'Italie et les autres pays européens s’acharner dans le rejet des migrations, et aussi dans la criminalisation des ONG non embedded ou encore des solidaires à la frontière de Ventimille-Roja, alors que ces mêmes pays n’ont pas hésité à alimenter les guerres permanentes qui produisent ces émigrations désespérées et à soutenir les actions des multinationales des pays UE qui provoquent tant de désastres économiques», par Fulvio Vassallo Paleologo, de l'Association droits et frontières.
  • Le triomphe du prohibitionnisme fasciste et raciste des migrations en Europe

    Par
    La méfiance, puis l’hostilité et le racisme n’ont pas cessé d’étendre leur influence de la droite jusqu’aux rangs de ce qui a été la gauche.
  • Grenfell tower: la tragédie révélatrice de 40 ans de néo-libéralisme criminel

    Par
    Quelqu’un a parlé de désastre humain, d’autres de désastre social; quant à elle, après avoir frôlé un affrontement violent avec les habitants-victimes en colère, M.me May a eu le culot de dire: «Ce problème existe depuis des décennies... Il faut se poser les vraies questions pour savoir comment cela a pu se produire, pourquoi et comment on pourra être surs que cela ne se produise plus à l’avenir».
  • En Italie, la déroute d’une gauche qui va à droite

    Par
    La droite a pris lors des élections locales de juin une nette revanche par rapport au scrutin d’il y a cinq ans, et surtout a gagné dans des communes considérées comme des fiefs historiques de la gauche. 
  • Cancer: à qui la faute?

    Par
    Quelle est la fiabilité des données et analyses portant sur les cancers en France et dans d’autres pays? D’un côté, on enregistre davantage de cancers, et de l’autre coté, en proportion, on meurt moins. Mais les causes ont bien augmenté, et pas seulement à cause des patients, fumeurs ou autres « coupables ».
Voir tous
  • Édition Les invités de Mediapart

    En Italie, la gauche a tout fait pour ne pas gagner

    Par
    Plus de 4,7 millions de voix ont été perdues par la gauche, et sept millions par la droite... « Le jeu est dans les mains des élus de la liste Grillo: vont-ils trouver un accord point par point avec la gauche sans entrer dans aucune coalition gouvernementale? », s'interroge Salvatore Palidda, sociologue (université de Gênes).  
  • Édition Les invités de Mediapart

    Le missile, l'avion et la justice

    Par
    Si la justice italienne a fini par admettre que la chute d'un avion au large de la Sicile (81 en morts en 1980) était due à un missile, rien n'établit encore l'origine du tir – la responsabilité de la France est régulièrement évoquée. Professeur de sociologie à l'université de Gênes (Italie), Salvatore Palidda revient sur cette affaire et se demande comment « la construction de l’Union politique européenne» pourrait assurer un « contrôle démocratique des services secrets».
  • Édition Les invités de Mediapart

    Amiens : énième dérive à droite de la gauche au pouvoir

    Par
    Dénonçant les déclarations «sécuritaires» de François Hollande et Manuel Valls après les émeutes d'Amiens, Salvatore Palidda, professeur de sociologie à l'université de Gênes (Italie), reproche à la gauche au pouvoir de ne pas s'attaquer aux « véritables insécurités », c'est-à-dire « les injustices économiques et sociales ».
  • Édition Les invités de Mediapart

    En Italie, une justice ambiguë

    Par
    Onze ans après le G8 de Gênes, la justice italienne vient de rendre ses derniers jugements, sévères avec les manifestants, mais pas avec les policiers accusés de violences. Salvatore Palidda, professeur de sociologie à l'université de Gênes, démêle l'écheveau des responsabilités et les stratégies mises en place dans le traitement judiciaire des événements.