salvatore palidda

Professeur de sociologie à l'université de Gênes (Italie)

Son blog
132 abonnés Le blog de salvatore palidda
Voir tous
  • Le Pont sur le Détroit de Messine œuvre militaire fondamentale des Etats-Unis

    Par
    Voici un très important article de deux experts siciliens des affaires militaires qui depuis 1945 affligent en particulier la Sicile et toute l’Italie les assujettissant sans arrêt à la besogne militaire étasunienne. Ici on dénonce les propos de Lucio Caracciolo, éminent géopoliticien (de la famille Agnelli) qui souhaite renforcer la domination USA en Méditerranée jusqu’au Golfe et sur l'Italie
  • Les coupes du monde vaincues par l’Italie en maillon noir et salut fasciste

    Par
    En 1934 et 1938 l’Italie gagna le titre de champion du monde de foot, à travers des très lourdes délits sportifs et magouilles du régime fasciste. Mussolini avait bien compris que le sport (course en vélo, foot, athlétisme et boxe en particulier) était un extraordinaire moyen de propagande
  • Plus de cent mille manifestants pour la paix à Rome

    Par
    Le 5 novembre à Rome plus de cent mille manifestants ont défilé pour la paix, contre l’envois d’armements à l’Ukraine, contre les lobbies militaires qui alimentent la guerre perpétuée par Putin, Zelenski, l’OTAN e l’Europe. Grande mobilisation de tous les syndicats, des associations laïques et chrétiennes, du Mouvement Cinq Etoiles et ONG
  • Discours du néo-sénateur Scarpinato à la première séance du nouveau Parlement

    Par
    Dense de références aux faits de l’héritage fasciste de la majorité de la néo-cheffe du gouvernement Meloni, voici le discours du sénateur Roberto Scarpinato, ex juge d’accusation à Caltanissetta et à Palerme où a été procureur général jusqu’à sa retraite (Médiapart a publié plusieurs articles et entretiens de lui)
  • Italie: le gouvernement aux droites dites postfascistes merci à l’ex-gauche

    Par
    Les droites ont gagné les élections avec moins de votes que les abstentions, tous les autres partis et les votes nuls ou blancs. Cela merci à un système électoral suicidaire et absurde voulu par cette ex-gauche qui a aussi dégouté une grande partie de ses électeurs qui n’ont pas voté ou ont choisi le Mouvement Cinq Etoiles (M5S) ou la liste des néo-libériste Calenda-Renzi ou à annuler le vote
Voir tous
  • Édition Les invités de Mediapart

    En Italie, la gauche a tout fait pour ne pas gagner

    Par
    Plus de 4,7 millions de voix ont été perdues par la gauche, et sept millions par la droite... « Le jeu est dans les mains des élus de la liste Grillo: vont-ils trouver un accord point par point avec la gauche sans entrer dans aucune coalition gouvernementale? », s'interroge Salvatore Palidda, sociologue (université de Gênes).  
  • Édition Les invités de Mediapart

    Le missile, l'avion et la justice

    Par
    Si la justice italienne a fini par admettre que la chute d'un avion au large de la Sicile (81 en morts en 1980) était due à un missile, rien n'établit encore l'origine du tir – la responsabilité de la France est régulièrement évoquée. Professeur de sociologie à l'université de Gênes (Italie), Salvatore Palidda revient sur cette affaire et se demande comment « la construction de l’Union politique européenne» pourrait assurer un « contrôle démocratique des services secrets».
  • Édition Les invités de Mediapart

    Amiens : énième dérive à droite de la gauche au pouvoir

    Par
    Dénonçant les déclarations «sécuritaires» de François Hollande et Manuel Valls après les émeutes d'Amiens, Salvatore Palidda, professeur de sociologie à l'université de Gênes (Italie), reproche à la gauche au pouvoir de ne pas s'attaquer aux « véritables insécurités », c'est-à-dire « les injustices économiques et sociales ».
  • Édition Les invités de Mediapart

    En Italie, une justice ambiguë

    Par
    Onze ans après le G8 de Gênes, la justice italienne vient de rendre ses derniers jugements, sévères avec les manifestants, mais pas avec les policiers accusés de violences. Salvatore Palidda, professeur de sociologie à l'université de Gênes, démêle l'écheveau des responsabilités et les stratégies mises en place dans le traitement judiciaire des événements.