Blog suivi par 120 abonnés

Le blog de salvatore palidda

Professeur de sociologie à l'université de Gênes (Italie)
  • Minniti, Salvini et Draghi: la continuité du néo-colonialisme italien

    Par | 1 recommandé
    Le discours tenu par M. Draghi à Tripoli le 5 avril 2021 est une nouvelle page honteuse de l’histoire italienne soit parce que c'est une horrible insulte aux nombreux migrants morts ou torturés in Libye, soit parce qu’il représente la velléité de relance du néo-colonialisme italien
  • Les nouvelles menaces étasuniennes à la paix en Europe et à l’échelle mondiale

    Par | 6 commentaires | 15 recommandés
    Le Cercle de Réflexion Interarmées de hauts gradés français n’arrête pas de s’alarmer de la dérive otanienne/étasunienne qui veut effacer l’indépendance de la France et les hypothèses d’autonomie de l’Europe. Le projet OTAN 2030 est un “train fou qu’il faut stopper avant qu’il soit trop tard!”. La gauche et les écologistes devraient reprendre la lutte pour la paix et la protection de l’écosystème
  • En Italie première grève au monde chez Amazon. Pas de commandes le jour de grève

    Par | 1 recommandé
    "Grève, amuse-toi, écris l'histoire": les travailleurs d'Amazon et les riders au combat. Article de Andrea Fumagalli et Faber (publié par effimera.org). Appel aux clients pour qu’ils ne passent pas de commandes le jour de la grève. En Italie une semaine (22-27 mars 2021) de luttes très importantes
  • Italie. Du jamais vu: un gouvernement d’unité nationale

    Par | 6 commentaires | 17 recommandés
    Le couple Mattarella-Draghi a réussi un coup magistrale. Un nouveau gouvernement de politiciens et techniciens acclamé par la majorité de l’opinion publique qui met les partis hors-jeu, tout en leur accordant des ministères et met l’hypothèque jusqu’à la fin de la législature. Nombre de promesses et beaucoup de surprises possibles .
  • La crise en Italie: l’état de dégradation de la politique par le néo-libéralisme

    Par | 1 recommandé
    Les médias italiens n’arrêtent pas de suivre les coulisses de l’actuelle pseudo crise politique italienne. C'est une sorte de pantomime idiote, ignoble et honteuse. Tous les acteurs qui y jouent sont des personnages emblématiques de la dégradation de la représentation électorale de l’Italie de ces dernière trente années. Alors la question qui mérite réflexion est : comment en est-il arrivé là?
  • Six mois pour vacciner 11 millions de Cubains avec Soberana public et gratuit

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Tous les citoyens cubains pourront etre vaccinés gratuitement sur une base volontaire. Et d'autres pays tels que le Venezuela, le Vietnam et l'Iran sont également intéressés par l'achat de Soberana02 (Article de Roberto Livi pour "ilmanifesto" du 21/1/21
  • Italie: le refus du MES monte et le gouvernement risque de tomber

    Par | 1 recommandé
    Plus de 70 économistes italiens parmi les plus qualifiés ont signé un appel au gouvernement et au président de la République afin que l’Italie refuse d’accepter le MES (Mécanisme Economique de Stabilité) car il n’est qu’un instrument de contrôle de bureaucrates -non élus- qui ne sert pas à une nouvelle modalité de gestion financière allant bien au-delà de la conjoncture pandémique.
  • Le prof décapité: un conséquence des intégrismes à la une en France?

    Par | 1 commentaire
    Voici un échange de messages avec un professeure assez perturbée par l'assassinat de son collègue ...
  • Italie: Referendum et élections dans 7 régions

    Par
    Referendum gagné avec presque 70% des votes par le OUI à la réduction des parlementaires (soutenu par le gouvernement et la plupart de la droite); régionales gagnés par la gauche en Toscane et dans les Pouilles et par le PD de De Luca en Campanie et par les droites dans la Vénétie, les Marches, la Ligurie. Résultats satisfaisants pour le gouvernement pas pour Salvini qui espérait plus
  • Hyper-exploitation et corruption au cœur de Fincantieri

    Par | 8 commentaires | 14 recommandés
    Une enquête judiciaire dévoile enfin le «système Ficantieri»: hyper-exploitation à travers la sous-traitance des différents travaux confiée à des entrepreneurs «ethniques» qui assurent ainsi un prix de la main d’œuvre très bas et aussi des pots-de-vin et des cadeaux de luxe aux fonctionnaires, un système qui dure depuis trente ans et s’est empiré.