Blog suivi par 102 abonnés

Le blog de salvatore palidda

Professeur de sociologie à l'université de Gênes (Italie)
  • Le continu salissement de l’antimafia: entretien avec Santino (Centre Impastato)

    Par
    Au cours de ces dernières années on a assisté à plusieurs cas de personnages considérés comme «champions» de l’antimafia qu’ont été inculpés de comportements illégaux voir meme de liens avec la mafia. Umberto Santino, président du célèbre Centre Impastato nous analyse ce phénomène qui prouve que malgré son affaiblissement à la suite des gros coups judiciaires subis la mafia n’est pas de tout morte
  • Italie: immigrés obligés à la “drogue d’Hitler” pour bosser comme néo-esclaves

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Après d’autres cas une nouvelle enquête judiciaire découvre que des Bengalais usent la soi-disant “drogue d’Hitler” pour tenir dur les rythmes de travail chez les chantiers navals près de Venise tout comme les Sikhs dans les campagnes : voilà le travail des néo-esclaves dans le contexte libériste globalisé du néo colonialisme parmi les illégalismes de l’hybridation du pseudo-légal
  • Taranto: la terrible histoire d’opposition entre droit à la vie et droit au travail

    Par
    Depuis 50 ans l’aciérie de Taranto est à la fois le plus important site industriel italien et la source de cancer chez les enfants et travailleurs. Mais la “raison économique d’Etat” a toujours privilégié cette raison. Depuis des années les gouvernements élude ce dilemme et maintenant on est à la lutte patrons et syndicats contre les habitants ? Pourquoi ne pas nationaliser et convertir?
  • Les trois dérives possibles en Italie

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Le renversement des alliances du M5S, le nouveau gouvernement jaune-rose (M5S-PD-LU) qui a mis hors-jeu Salvini n’a pas du tout minimisé la possibilité que les droites arrivent à être majoritaires. L’Italie est face à trois options: centre-gauche, centre-droite et droites pseudo-souverainistes-populistes. Voici les caractéristiques et les dynamiques de ces trois possibles dérives.
  • Renzi quitte le PD à droite. Bonne nouvelle pour le retour de la gauche?

    Par | 2 recommandés
    Renzi persiste et signe: il passe à un autre coup de main qui vise à la création d’un nouveau parti de centre-droite soi-disant modéré avec des gens proches de Berlusconi et joue au chantage sur le gouvernement qui pour l’instant n’a pas de problème. Il est probable que ce jeu l’amènera à disparaitre. Reste à savoir si s’ouvre ainsi une nouvelle chance pour le retour du Parti Démocratique à gauche
  • Italie: nouveau gouvernement jaune-rose. Va-t-il durer?

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    L’inimaginable s’est réalisé. Le M5S, le PD et LU ont formé le nouveau gouvernement avec nombre de ministres nouveaux et plus crédibles et un programme ambitieux. Entre la continuité souhaitée par le M5S et la discontinuité (assez partielle) invoquée par le PD et LU la nouvelle majorité aura des problèmes. Di Maio perd du poids. Salvini est totalement hors-jeu. Conte monte et Mattarella à l’UE gagnent.
  • Italie: nouveau gouvernement; vrai tournant après le pseudo-souverainisme-populiste?

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    P. Conte a été reconfirmé chef d’un gouvernement que le M5S veut de continuité alors que le PD veut de discontinuité. Malgré les divergences, les deux partis principaux de la nouvelle coalition promettent de durer. La finance réagit bien. A notre grande surprise, Conte se révèle chef politique et aspire à devenir le Prodi qui battra Salvini (en chute libre dans les sondages).
  • Fin du gouvernement M5S-Ligue. Salvini hors-jeu. Nouveau gouvernement ou élections?

    Par | 10 commentaires | 11 recommandés
    Le boomerang du quasi putsch de Salvini. Le M5S essaye resurgir de son effondrement par un gouvernement avec le PD. Probable une solution institutionnelle selon les conditions dictées par le pres. Mattarella appuyée par M5S et PD, mais aussi des élections anticipées car le PD ne veut pas sauver qui a favorisé la catastrophe provoqué par Salvini. Aucune alternative de gauche est possible
  • Salvini en croisade contre toute contestation et Renzi casse le PD e joins Grillo

    Par | 6 commentaires | 5 recommandés
    Demain le Senat va voter pour savoir comment évoluera la crise politique : élections anticipées à septembre ou gouvernement «institutionnel» comme le souhaitent Renzi, Grillo et quelques autres, mais pas de tout Salvini et les droites. Tout dépend du choix de l’UE, du prés. de la République et de la haute finance … Berlusconi rejoindra Salvini avec les restes de son parti ou va avec Renzi?
  • Italie: fin de course du gouvernement M5S-Ligue. Salvini veut «pleins pouvoirs”

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Ça fait presque 6 mois que tout le monde se demande quand le gouvernement italien va tomber. Et voilà que le moment semble arrivé parce que Salvini pense profiter bien des sondages très favorables à lui pour dépasser 40% des votes seul ou avec les fascistes de FdI. Premier effet de la crise : montée du spread et bourse de Milan à pic. L’Italie va-t-elle vers un régime fasciste-raciste-sexiste?