Blog suivi par 130 abonnés

Le blog de salvatore palidda

Professeur de sociologie à l'université de Gênes (Italie)
  • Un peu d’histoire de la gauche en Italie et la dérive à droite du pays

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés
    Pour comprendre l’actuelle dérive à droite de l’Italie il faut rappeler l’histoire de la gauche italienne, son hétérogénèse et comment cela a favorisé le processus menant au triomphe du capitalisme néo-libériste, la « postpolitique au-delà de toute idéologie » et l’anomie politique, donc le succès des droites depuis Berlusconi, Salvini jusqu’à Meloni.
  • Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste

    Par
    Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
  • Vintimille et ses scalps (l'horreur à la frontière italo-française)

    Par | 1 recommandé
    Témoignage publié sur le site "parole sul confine", par les militant*s noborders présents dans cette frontière italo-française pour aider les migrants à survivre entre les violences des polices françaises et italiennes et aussi de la part de mafieux qui là sont toujours bien installés pour les divers genres de trafics de frontières y compris le «marché des passages» des deux côtés des Alpes
  • Italie : triomphe de la post-politique et de l'anomie

    Par | 5 commentaires | 25 recommandés
    Les prochaines élections politiques développent ce qu’on voit depuis 20 ans : le triomphe de la « post-politique au-delà de toute idéologie » et de l'anomie politique néo-libérale, c'est-à-dire l’abstention de masse qui frappe surtout dans l’électorat jadis de gauche, et désormais déçu, amer, dégoûté par la dérive droitière des leaders de l’ex-gauche.
  • Italie : un retour à la case départ n'est pas à exclure

    Par
    Tout le monde pense que les droites vont gagner gros et que la fasciste Meloni deviendra la cheffe du gouvernement. Mais il n’est pas à exclure que l’alliance des droites se casse tout de suite et qu’on reviendra à un gouvernement de Draghi, ce que souhaitent Mattarella et même Salvini, Berlusconi et bien sur le PD de Letta, ainsi que beaucoup d’autres. 
  • Ces immigrés qui ont libéré Paris et la France

    Par | 8 commentaires | 27 recommandés
    Français, n’oubliez pas les immigrés qui ont été en première ligne contre la nazisme et le vichysme. Encore une fois, les autorités et peut-être la majorité des Français ont tendance à ignorer ceux qui ont été souvent décisifs comme combattants en première ligne contre la nazisme et le vichysme, et pour la Libération de Paris et de la France. 
  • La fin de Draghi. Ligue Berlusconi et M5 Etoiles le liquident malgré Mattarella

    Par | 3 recommandés
    Draghi en avait marre des sabotages des partis. A demandé le soutien sans conditions. Les droites et le M5Etoiles l’ont fait tomber malgré la tentative de Mattarella de le sauver et l’opinion publique contre la crise qui explose aussi come grave crise financière (effondrement de la bourse, spread au plus haut niveau, incertitude sur le financement du Recovery Found). Élections anticipées
  • Quatre ans après, début du procès du pont effondré de Gênes

    Par | 2 recommandés
    Dans l'effondrement du pont de Gênes, 43 personnes ont péri. Le procès, qui commencera le 12 septembre, va durer deux ou trois ans. Seront concernés 59 prévenus, une centaine d’avocats et environ 330 parties civiles. 300 autres personnes vont redemander d’en faire partie.
  • Le succès de la NUPES sera très important pour gauche et écologistes en Europe

    Par | 2 recommandés
    En Italie et aussi dans les autres pays européens la gauche et les écologistes espèrent beaucoup le succès de la NUPES car c’est un exemple excellent pour la relance d’une efficace alternative au capitalisme néo-libéral qui les a laminés notamment en Italie où il n’y a plus de représentation de gauche et des écologistes au Parlement
  • L'UE a dépensé plus de 340 millions d’I.A. pour le contrôle des frontières

    Par | 2 commentaires | 9 recommandés
    Comme l'écrit Statewatch depuis 2007 l'UE a dépensé plus de 340 millions pour la recherche sur les technologies de l’Intelligence Artificielle (I.A.) destinée au contrôle des frontières, des demandeurs d’asile, de l’immigration, alors que la proposition de loi en la matière actuellement en discussion ne fournit pas les sauvegardes contre les emplois dommageables de ces technologies.