Blog suivi par 33 abonnés

Le blog de sebastian.nowenstein

  • Carta al rey emérito: done su fortuna al pueblo español.

    Par
    Mire, desde que Franco se hiciera con el poder hasta la precipitada abdicación de usted, en 2014, los dos jefes de Estado que tuvo España se han enriquecido de manera vertiginosa cuando, es de suponer, su dedicación exclusiva hubiese debido ser el progreso de la Nación (...)
  • Des Commissions Citoyennes de Contrôle pour revitaliser la démocratie.

    Par
    Le tirage au sort ne doit pas se substituer aux instances élues, mais il peut contribuer à leur contrôle par le peuple. Les élus doivent rendre des comptes aux citoyens en continu et non seulement lors des échéances électorales. Des commissions indépendantes, dotées de pouvoirs d'enquête et à la convocation desquelles il serait obligatoire de déférer seraient à même d'effectuer un tel contrôle.
  • Il neige à Bagdad, comme en 934-935.

    Par | 1 recommandé
    Les mémorialistes de l'époque ignoraient que les chutes de neige de l’hiver 934-935 sur Bagdad étaient dues à l’éruption islandaise d'Eldgjá. Les prodiges, les mauvaises récoltes et les chutes de neige inhabituelles permettent de retrouver l’éruption chez des gens qui, sans le savoir, en ressentaient les effets.
  • Corriger les E3C. Lettre à mes supérieurs

    Par | 25 commentaires | 16 recommandés
    Dois-je donner 30 points au candidat "qui peut identifier l’articulation de documents" (sic) et 10 points à un candidat qui "peut identifier la nature de l’articulation entre les documents (lien chronologique, illustratif, d’opposition, etc)" ? 10 est-il plus grand que 30 (10 ≥ 30) ? Je me sens chez Orwell. Mon équilibre mental vacille.
  • Tribune des 50 chefs d'établissement. Signez la réponse adressée au ministre

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    La tribune des 50 chefs d'établissement qui présente une vision caricaturale de la mobilisation contre la loi Blanquer appelle une réponse collective. Le ministre doit préciser sans ambiguïté que la position de ces chefs d'établissement n'est pas celle de l'institution. Signons la lettre au ministre ci-après.
  • Réponse à la tribune de 50 chefs d'établissement au sujet des blocages

    Par | 5 commentaires | 14 recommandés
    Une cinquantaine de chefs d'établissement s'inquiètent dans Le Monde des effets des blocages sur les plus faibles de nos élèves. Instrumentaliser le problème des inégalités scolaires au service de leur propos est une forme d'argumentation déloyale. En outre, ces chefs d'établissement se trompent d'interlocuteur: ils doivent s'adresser au ministre et non à la société.
  • Affaire Sandoval. De l’art de voir ou de ne pas voir des terroristes.

    Par
    Confronter l'indulgence dont a bénéficié Sandoval dans l'affaire AUC et la façon dont on cherche le terroriste au chalut dans certaines catégories de la population pose question. Une application à géométrie variable de la loi la décrédibilise.
  • La réponse de l'IHEAL et du CREDA à mon courrier.

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Madame Boidin, directrice de l'IHEAL, et monsieur Compagnon, directeur du CREDA, répondent à mon courrier portant sur les circonstances dans lesquelles l'IHEAL a employé Mario Sandoval comme enseignant entre 1999 et 2005. L'IHEAL était dirigé à l'époque par Jean-Michel Blanquer. Monsieur Sandoval vient d'être extradé vers l'Argentine, où il est poursuivi pour crimes contre l'humanité.
  • Affaire Sandoval. Lettre au ministre Blanquer par la voie hiérarchique.

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    La France vient d'extrader vers l'Argentine Mario Sandoval, qui est poursuivi dans son pays d'origine pour crimes contre l'humanité. Monsieur Sandoval a été enseignant à l'IHEAL, dirigé à l'époque par monsieur Blanquer. Entre deux cours, monsieur Sandoval conseillait les AUC, groupe para-militaire responsable de dizaines de milliers de morts, dévoilait en 2007 Le Monde diplomatique.
  • Cas Sandoval. Lettre à la directrice de l'IHEAL, Capucine Boidin.

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    La France vient d'extrader vers l'Argentine Mario Sandoval, qui est poursuivi pour crimes contre l'humanité. M. Sandoval a enseigné dans l'Institut de Hautes Études sur l'Amérique latine, alors dirigé par l'actuel ministre de l'Éducation nationale. Cette lettre fait partie d'une enquête sur "l'ombre" pour l'institution que constitue le fait que monsieur Sandoval y ait enseigné pendant sept années.