Blog suivi par 118 abonnés

Le blog de Segesta3756

  • Algérie : L’armée n’est pas la solution à la crise, c’est le problème

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Empêcher l’armée de négocier la sortie de crise avec les puissances néocoloniales sur le dos de la souveraineté législatrice du peuple, en imposant un Président à leur convenance, comme avec Bouteflika. L’armée doit accompagner le processus de transition en le sécurisant et non pas se poser comme obstacle.
  • Le budget italien, un pied-de-nez à l'Europe?

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Interview croisée avec les économistes italiens Francesco Daveri et Emiliano Brancaccio au sujet de la présentation de l'avant-projet du budget 2019 par le gouvernement Conte à la Commission européenne.
  • Kamel Daoud, sa guerre avec la guerre d’Algérie - par Youcef Benzatat

    Par | 3 commentaires
    Analyse critique du texte de Kamel Daoud « Ma guerre avec la guerre d’Algérie », paru su le New York Times le 15 octobre 2018.
  • Alexander Kluge - Chronique des sentiments, tome I et II

    Par | 3 commentaires
    Alexander Kluge est né en 1932 en Allemagne. Il est écrivain, cinéaste, philosophe et producteur de télévision. Il a reçu le prix Georg Büchner en 2003 pour l’ensemble de son oeuvre, le prix Theodor W. Adorno en 2009 et le prix Heinrich Heine en 2014. La maison d'édition P.O.L. a publié deux recueils de ses textes, le premier en 2016 et le deuxième en septembre dernier.
  • Ilvo Diamanti "1992. Tangentopoli" (2008)

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Novecento Italiano 1992 - Tangentopoli - Ilvo Diamanti, Roma, 13.04.2008 © Riccardo Cattani
    Que s'est-il passé en Italie en 1992 ? Est-ce que le maxi-procès de Mani Pulite a été le facteur déterminant de la chute de la première République ? Et pourquoi tous les partis politiques en 1992 ? À rebours d'une idée très répandue, pour le sociologue et politologue italien Ilvo Diamanti, Mani Pulite n'est pas le paradigme de ce qui a eu lieu dans cette période, ni par la suite.
  • L’érosion de l’État de droit au Brésil - par Renan Quinalha

    Par | 3 commentaires | 1 recommandé
    maxresdefault
    L’opération Lava Jato est un labyrinthe construit sur divers intérêts – certains légitimes et républicains, d’autres moins – et qui repose sur des emprisonnements sans jugement, des délations récompensées par des remises de peine et une mobilisation sans précédent de l’opinion publique par le pouvoir judiciaire.
  • Tout ce qu'il faut savoir sur Petrobras et le pré-sal (AEPET)

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Tutto quello che dovresti sapere sulla Petrobras e sulla svendita del Prè-Sal © PandoraTv
    Petrobras, la compagnie pétrolière publique du Brésil, est l'une des plus grandes compagnies minières de la planète. Selon ce communiqué de l'Association des Ingénieurs de la compagnie, tout porte à croire que l'élection de Bolsonaro représente le résultat final des machinations ordonnées par les multinationales du secteur pour qu'elles puissent enfin s'en prendre à la riche société brésilienne.
  • Un Blanqui noir -1- par Alain Brossat

    Par | 7 commentaires | 4 recommandés
    George Jackson (né le 23 septembre 1941 à Chicago dans l'Illinois et mort le 21 août 1971 abattu dans la cour de la prison de San Quentin) était un militant noir américain qui devint en prison (où il a passé les 12 dernières années de sa vie) membre du "Black Panther Party", il était l'un des frères Soledad.
  • La victoire de Bolsonaro est la suite du Golpe libéral au Brésil

    Par | 7 commentaires | 2 recommandés
    Selon le journaliste italien Achille Lollo, qui a longtemps vécu au Brésil, le lulisme - c'est-à-dire la tendance majoritaire qui, au cours des vingt dernières années, a dirigé l'organisation et l'évolution idéologique du PT - a atteint la fin de son histoire politique. Il analyse le contexte politique de la victoire du candidat de l'extrême-droite et les raisons de la défaite de Fernando Haddad.
  • Classe (lutte de) - par Emiliano Brancaccio

    Par | 6 commentaires | 2 recommandés
    785px-big-fish-eat-little-fish-1557
    Le côté cannibale du capitalisme est une tendance cruciale qui aide à saisir les nœuds politiques de cette phase historique. Une nouvelle gauche devrait d'abord comprendre que le silence auquel le travail a été réduit a rendu la bête capitaliste ingouvernable. Parmi les nombreuses menaces qui pèsent sur la civilisation dont on parle, celle-ci est la seule qui soit tangible. (E. Brancaccio)