Djalila Dechache

Auteure, chercheure sur l 'Emir Abdelkader l 'Algérien et le théâtre arabe.

Sa biographie
Après une formation de sociologue, j 'ai passé plus de 25 ans dans l 'univers de la Culture sur la plus récente période, Chargée de projets Spectacle-Vivant-Théâtre, la reprise d'études universitaires à Langues 0, ce contexte m 'a encouragée à devenir Auteure et chercheure sur deux passions l'Emir Abdelkader l 'Algérien et le théâtre puis le théâtre arabe. Chroniqueuse en littérature, spectacle vivant et cinéma pour plusieurs sites et blogs. En même temps que l'oeuvre de Mahmoud Darwich, qui reste en permanence, j'explore les textes de Christian Bobin. j 'accorde une grande importance à la transmission sous toutes ses formes ( ateliers, lectures, spectacles, rencontres publiques......). Livres édités : Commencements, Marsa éditions, illustrations originales du maitre calligraphe Ghani Alani, préface du poète de la scène Claude Merlin, et Terre arable.
Son blog
13 abonnés Le blog de Djalila Dechache
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • Comment les Arabes ahwazis d'Iran sont été victimes d'une oppression qui perdure

    Par
    Le pétrole, qui devait faire la fortune du peuple ahwazi, avait été découvert sur ses terres, et la Grande-Bretagne était prête à garantir son droit à l'autonomie Le commerce dans le Golfe était vital pour les intérêts britanniques en Inde et cheikh Jabir était considéré comme un allié précieux.Enquête de Jonathan Gornall pour Arabnews en français.
  • Figures algériennes

    Par
    Un point commun relie toutes ses pages : ce sont des portraits de femmes, de femmes algériennes. Elles sont quarante-trois, la plupart connues (Assia Djebar, Cheikha Remitti, Djamila Boupacha...) et d’autres moins (Katia Bengana, Kadra, Lalla Zineb…),« elles ont construit l‘Algérie » dit l‘auteure, et ce du IVème siècle à nos jours.
  • France-Algérie, Résilience et réconciliation en Méditerranée.

    Par
    La question qui se pose alors au niveau de l‘écrivain qui vit en Algérie paraît-il tout en restant téléguidé par des forces obscures européennes voire plus, est : pourquoi ? A qui profite le crime ? A qui est- il avantageux pour reprendre le mot du poète
  • Théâtre - L’île d’Or Kanemu-jima, création collective du théâtre du Soleil

    Par
    Elle rêve Cornelia ? Rêvons aussi ! Elle rêve tout haut, au téléphone avec son amie Astrid, qu‘elle est sur l‘île d’Or, avec une femme exceptionnelle « qui tient la mairie et porte le festival à bout de bras, qui se déroule dans un immense hangar pendant deux mois ».
  • Brest-Vladivostok, journal d’un optimiste, Philippe Fenwick, Editions Equateurs.

    Par
    On le connaît depuis longtemps, presque 20 ans lorsqu‘il était en  binôme avec William Mesguich, tous deux avaient entrepris « un rêve modeste et fou » de traverser la France à pied (bonjour les ampoules et le stock de chaussures) avec une représentation chaque soir pour les villages, ceux et celles pour qui la capitale est bien trop loin.
Voir tous
Voir tous