Blog suivi par 64 abonnés

Le blog de l'Ugict-CGT

CGT Ingés Cadres et Techs
À propos du blog
Chaque lundi un billet de blog rédigé par "FD, journaliste engagé et militant Ugict CGT"
  • Social : avis de gros temps

    Par | 5 commentaires | 13 recommandés
    tempete
    C'est une semaine sociale difficile qui s'ouvre pour Emmanuel Macron dont l'itinérance mémorielle d'avant 11 novembre a tourné à l'engueulade répétée chaque fois qu'il s'avançait pour serrer la pince des Français.
  • Macron ou l'audace du pickpocket (Comités d'entreprise)

    Par | 2 recommandés
    art-blanc
    C'est au détour d'un amendement parlementaire au projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019, discrètement adopté le 24 octobre qu'Emmanuel Macron et son gouvernement ambitionnent de faire les poches des salariés en soumettant les prestations proposées par les comités d'entreprise à cotisations sociales.
  • Le ruissellement n'est ni pour maintenant ni pour demain

    Par | 4 recommandés
    journal
    Élu avec la faible légitimité politique d'un premier tour qui a rassemblé péniblement 14 % du corps électoral sur son programme, Emmanuel Macron n'a de cesse de nous assurer que tout ce qu'il nous faut sacrifier nous reviendra grâce au ruissellement de la richesse retrouvée que bientôt nous partagerions.
  • Retraite : on nous refait le coup du recul de l'âge de départ

    Par | 2 recommandés
    timeisprecious
    Si la rencontre multilatérale sur la réforme des retraites avait levé quelques doutes sur les arbitrages du gouvernement, la prestation de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn ce dimanche au Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI est encore plus explicite quant à la volonté de reculer une nouvelle fois l'âge de la retraite de 62 à 63 ans.
  • Tout changer, pour que rien ne change

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    mur-peinture-pinceau
    Il n'y a évidemment rien à attendre de l'épilogue de ce laborieux remaniement provoqué par la démission de Gérard Collomb. Ni inflexion, ni ralentissement dans les réformes qui touchent à l'architecture de notre modèle social. Pas plus qu'il ne faut espérer un brutal changement dans la pratique du dialogue social, ni assouplissement de la verticalité jupitérienne.
  • La démagogie populiste anti-cadres fait florès

    Par | 1 recommandé
    noiretblanc
    C'est une sale petite musique teintée de démagogie populiste qui se joue ces dernières semaines autour des cadres avec cette insistance de l'exécutif à débattre de la dégressivité des allocations chômage qui a provoqué l'ire des syndicats.
  • Macron s'assoit sur le dialogue social

    Par | 1 commentaire | 8 recommandés
    silhouettefondjaune
    Vendredi dernier, le gouvernement a enjoint syndicats et patronat de négocier pour réaliser 3,6 milliards d'euros d'économies sur l'assurance chômage. Cette injonction en dit long sur la conception macronienne du dialogue social.
  • Salaires des cadres : c'est tendu

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    passagepieton
    Voilà quelques jours la presse se faisait l'écho d'une embellie sur le front des salaires pour les cadres dont la rémunération médiane brute annuelle (la moitié gagne plus, l’autre moins) a augmenté de 2 % entre 2016 et 2017.
  • Retraites : Macron avance encore masqué

    Par | 10 commentaires | 31 recommandés
    fleche
    Tandis que le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, a entamé à Montreuil la semaine dernière une série d'ateliers « participatifs » sur la réforme des retraites, on ne peut pas dire que l'on sache très bien à quelle sauce nous allons être mangés.
  • Gaulois indécrottables nous sommes

    Par | 4 recommandés
    rentreebureau
    C'est une rentrée à hauts risques pour le tandem exécutif. Le chef de l'État est en chute libre dans les dernières enquêtes d'opinion qui confortent l'image d'un président distant, hautain, technocrate. Un président qui profite de ses déplacements pour insulter les Français fainéants ou Gaulois rétifs à tout changement.