Yves Besançon

Economiste, professeur de sciences économiques et sociales, et ancien Attaché de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

France

Son blog
143 abonnés Libres pensées......
Voir tous
  • 2017, un très bon cru…. pour Wall Street!

    Par
    Au terme d’une année riche en records historiques boursiers, le monde de la finance attendait avec une certaine impatience les résultats de la dernière séance de cotation de 2017 à la Bourse de New York, afin de chiffrer en fanfare le millésime boursier américain 2017.
  • Macron et la loi de paupérisation de la force de travail

    Par
    Il y a des lignes de conduite de la gouvernance politique qui par leur permanence dans le temps et l’espace s’érigent non pas seulement en dogmes mais aussi en véritables lois économiques. Il en va ainsi de la « loi de paupérisation de la force de travail », chère aux néo-libéraux, et qui constitue l’un des axes centraux de la politique économique du président Macron.
  • L’ère Macron : le grand tapis rouge pour le capitalisme actionnarial

    Par
    Depuis plusieurs mois, à grand renfort médiatique, nos dirigeants politiques actuels et passés essayent de nous vendre abusivement l’idée qu’une trajectoire de sortie prochaine et progressive du chômage de masse serait enfin engagée. Malheureusement, nous voilà une fois de plus dans le registre des belles escroqueries intellectuelles de la part de la novlangue néo-libérale.
  • La famille des cinq crises du modèle libéral-productiviste (suite et fin : IV/IV)

    Par
    La déliquescence de la superstructure du modèle libéral-productiviste ne se limite pas au seul champ strictement politique, mais concerne aussi gravement un poumon essentiel de la démocratie : l’information, et tout particulièrement économique. Éclairage sur l’état de crise de la diffusion par les médias de l’information économique.
  • La famille des cinq crises du modèle libéral-productiviste (suite : III/IV)

    Par
    La crise structurelle que traverse le modèle libéral-productiviste est globale. Les grandes fissures n’apparaissent pas seulement au niveau de son infrastructure économique mais également, et de façon liée, dans la sphère de sa superstructure politico-médiatique. Analyse de la crise des institutions politiques.