Voir tous
  • La lèpre lepéniste sous le futur règne du jeune monarque Macron: stop ou encore?

    Par Yves Besançon
    Si la nette victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle, élu avec 66 % des suffrages exprimés, a permis de faire barrage à Marine Le Pen, pour le plus grand soulagement du peu que nous avons de démocratique dans le fonctionnement de nos institutions poussiéreuses et agonisantes d‘un pouvoir monarchique d‘un autre temps, le péril de l’extrême droite n’est pas pour autant écarté, loin s’en faut.
  • Les présidents du chômage

    Par Yves Besançon
    Le constat est connu, le développement du chômage de masse en France date du milieu des années 70, avec l'entrée de l'économie française dans ce qu'on appelle maintenant la période des "Quarante Piteuses". Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'alternance politique entre la droite (RPR/UMP/LR) et le Parti socialiste s'en est bien moquée.
  • Les inepties libérales sur la «planche à billets»

    Par Yves Besançon
    Les nuisances supposées d'un déficit budgétaire financé par la «planche à billets» représentent un point crucial de l'arsenal de guerre libéral anti-keynésien. Il ne s'agit pourtant que de contrevérités démenties empiriquement, s’appuyant sur des bases théoriques déficientes et poussiéreuses. Opération anti-désinformation sur la «planche à billets».
  • La mobilité sociale est tombée en panne

    Par Yves Besançon
    Après une phase de progrès durant les Trente Glorieuses, au demeurant modestes, l’ascenseur social au sein de la société française s'est figé depuis une vingtaine d'années. Résumé des évolutions majeures de la mobilité sociale en France depuis le début des années 50.
  • Il était une fois une bulle de crédit en Chine…

    Par Yves Besançon
    Il est des progressions de l’endettement d’un pays qui ne peuvent vraiment pas passer inaperçues, surtout lorsqu’elles concernent la première puissance économique mondiale (1) et qu'elles sont littéralement explosives.