Yves Besançon

Economiste, professeur de sciences économiques et sociales, et ancien Attaché de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

France

Son blog
165 abonnés Libres pensées......
Voir tous
  • Macron, le président du halo du chômage

    Par
    Un chômage qui ne dit pas son nom et mis sur un coin de table par la statistique officielle, dénommé le « halo du chômage » par les économistes, atteint des sommets historiques sous la présidence d’Emmanuel Macron. Mais, bien évidemment, silence radio assourdissant des médias dominants inféodés à la doxa néolibérale sur l’explosion du nombre de ces chômeurs invisibilisés!
  • Les faux contre-arguments des anti-annulationnistes de la dette publique

    Par
    Suite à l’appel collectif de plus d’une centaine d’économistes européens, dans une tribune au journal Le Monde, le 5 février dernier, en faveur d’une annulation des dettes publiques détenues par la Banque centrale européenne, les anti-annulationnistes ont fait part dans les différents médias de leurs arguments. Radiographie, ici, de la contre-argumentation anti-annulationniste.
  • Plaidoyer pour une Banque centrale européenne au service des peuples

    Par
    Avec l’explosion des dettes souveraines en Europe, induite par la crise du Covid-19, l’idée de l’annulation de la dette publique détenue par la Banque centrale européenne (BCE) est de plus en plus questionnée. Une telle perspective salutaire ne règlerait pas pour autant l’un des problèmes institutionnels majeurs de la zone euro, à savoir le carcan monétariste qui enferme le statut de la BCE.
  • Lorsque la «compétitivité de la France» s’invite au baccalauréat macronisé 2021!

    Par
    Si vous pensiez lire la notion fallacieuse de « compétitivité d’un pays » uniquement sous la plume des journalistes libéraux, comme par exemple ceux qui sévissent au journal Les Échos, alors c’est raté ! Elle fait aussi partie des notions figurant dans le nouveau programme des sciences économiques et sociales, issu de la réforme des lycées de Jean-Michel Blanquer. Ouille ouille !
  • L’après Covid-19 ou le retour en (de) force annoncé de l’économie néolibérale

    Par
    Alors que le bilan macabre de la pandémie du Covid-19 s’alourdit chaque jour en France et en Europe, et que plus de la moitié de l’humanité est aujourd’hui contrainte de rester confinée chez elle, quoi de plus légitime que d’attendre des défenseurs d’une économie néolibérale agonisante, qu’ils envisagent la sortie accélérée d’une économie productiviste, porteuse d’une injustice sociale permanente.