Blog suivi par 135 abonnés

Le blog de Agnès Druel

Bobo-islamo-gauchiste assumée
Saint-Denis
  • Retour des violences en Ethiopie

    Par | 4 recommandés
    Depuis l’assassinat de Hachalu Hundessa fin juin, célèbre chanteur éthiopien, mais aussi un des soutiens les plus actifs de la cause Oromo dès le début des protestations en 2015 en Ethiopie, des violences entre différentes ethnies se sont déclarées, laissant place à des images terribles de personnes agressées, tuées, de maisons et d’hôtels brûlés.
  • Histoires d'avant, et de confinement.

    Par | 2 recommandés
    Je ne sais pas encore où ranger ces moments, ces 8 semaines à part. Peut-être entre l’ouragan, et les fous rires sur la route du retour quand il fallait prendre l’élan avec la 306 pour appréhender les montées, des sentiments aux antipodes, qui n’ont eu de cesse de se côtoyer, mélangeants moments heureux et désespoir infini, parfois dans la même minute.
  • Le monde de demain qui se construit sans les oubliés d'aujourd'hui.

    Par | 3 commentaires | 4 recommandés
    Depuis le début du confinement, nous entendons beaucoup de voix s’interroger sur le monde de demain. Il faut le penser, l’imaginer, le définir. Est-ce le début d’une “mondialisation maîtrisée?. Même si l’envie de partager cet enthousiasme se manifeste, je ressens de plus en plus le besoin d’émettre des réserves face à ces déclarations d’espoir.
  • La cour suprême d’Israël approuve l'expulsion du directeur de Human Rights Watch

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    La cour suprême en Israël vient de valider l’expulsion d’ Omar Shakir, citoyen américain et directeur de Human Rights Watch en Palestine et Israël, en raison de son éventuel soutien à la campagne de boycott BDS. Cette expulsion est rendue possible depuis une loi votée en 2017 qui autorise la déportation et/ou l’entrée du territoire israélien à des citoyens étrangers supportant le boycott.
  • Titre de séjour contre tickets de bus: les migrants de nouveau ciblés au Maroc

    Par | 7 commentaires | 11 recommandés
    L’information est apparue hier sur les réseaux sociaux, puis reprise par le journal en ligne Yabiladi : dorénavant, «les voyageurs africains» au Maroc (comprendre subsahariens ou noir) souhaitant voyager en autocar devront justifier d’un titre de séjour valide auprès des compagnies de bus, sous peine de se voir refuser la vente du ticket.
  • La parole aux concernées

    Par | 15 commentaires | 13 recommandés
    «En te ré-crivant, je m’écris à nouveau. Je suis encore l’auteur, l’autorité. Je suis encore le colonisateur, le sujet qui parle et tu es maintenant au coeur de mon exposé.» bell hooks
  • La fin de l'Aquarius, victoire de l'extrême-droite

    Par | 5 commentaires | 10 recommandés
    Le 7 novembre 2018, MSF et SOS Méditerranée ont mis un terme à leur activité de sauvetage en mer, déplorant "les attaques incessantes dont le navire et ses équipes ont fait l'objet".
  • Human Rights Watch dénonce de possible «crimes de guerre» à Gaza dans son rapport

    Par | 6 commentaires | 20 recommandés
    Dans un rapport publié aujourd’hui, l’ONG Human Rights Watch dénonce « l’utilisation répétée de la force de la part de l’armée israélienne face à des manifestants palestiniens ne constituant aucune menace immédiate, et que cela pourrait s’apparenter à des crimes de guerres ».
  • Le harcèlement de rue au Maroc, un drame quotidien

    Par | 18 commentaires | 17 recommandés
    Hier, alors que je rentrais chez moi, un homme m’a montré son pénis dans la rue. Comme ça, gratuitement. Je n’ai pas eu la force, ni le courage de dire quoique ce soit. J’ai baissé la tête et je suis partie. En effet, 10 minutes auparavant, je venais d’avoir une altercation avec un homme qui semblait trouver le concept de me suivre en voiture plutôt séduisant.
  • Situation tendue en Ethiopie après l'application contestée de l'état d'urgence.

    Par
    Alors que la démission surprise mi-février du premier ministre éthiopien laissait entrevoir une ouverture démocratique, il semblerait, qu'au contraire, l'Ethiopie, plonge de nouveau dans l'incertain avec l'instauration d'un état d'urgence et de manifestations violemment réprimées.