Aide et Action

Aide et Action, association de plus de 35 ans, intervient pour améliorer l'accès de tous à une éducation de qualité.

PARIS - France

Sa biographie
L’association Aide et Action (www.france.aide-et-action.org) a été créée en 1981. Organisation de solidarité internationale spécialisée dans l'éducation, elle est présente dans 25 pays, en Afrique, en Asie, en Amérique Latine - Caraïbes et en Europe. A travers plus de 80 programmes, Aide et Action, avec ses partenaires, contribue à l’amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation de plus 1.5 millions d’enfants et d’adultes. Reconnue d’utilité publique, Aide et Action est soutenue par plus de 50 000 parrains et donateurs. Agréée par le Ministère français de l’éducation nationale, Aide et Action agit pour un monde où la dignité est assurée pour toutes et tous, grâce à l’éducation, levier du développement humain. Libre de toute attache politique et religieuse, notre engagement et nos actions sont fondés, avant tout, sur les valeurs de liberté, respect, solidarité, équité, intégrité.
Son blog
19 abonnés Le blog d'Aide et Action
Voir tous
  • Journée Int. des Migrants : Les Etats doivent appliquer le droit à l’éducation

    Par
    Les Pactes Mondiaux pour les migrations et les réfugiés font du droit à l’éducation une priorité absolue, mais leurs caractères non-contraignants risquent de laisser beaucoup d’enfants de côté. Le Rapport de Suivi de l’Education 2019, qui demande aux Etats de faire appliquer le droit à l’éducation des populations nomades, résonne tout particulièrement en ce 18.12.2018, Journée int.des migrants.
  • Aide au Développement en France: de la parole aux actes il y a décidément un monde...

    Par
    Les promesses d’Emmanuel Macron de relever l’aide au développement de la France à 0.7% du PNB d’ici 2025 n’ont semble-t-il pas convaincu les députés de l’Assemblée Nationale qui ont voté une baisse drastique de la Taxe sur les Transactions Financières allouée au développement. Un signe de mauvais augure en ce qui concerne la trajectoire de l'APD France dans les années à venir.
  • Refus de la misère : investissons dans l’éducation

    Par
    À l’occasion de la Journée Mondiale du refus de la misère (17 octobre) , Aide et Action rappelle l’impérieuse nécessité d’investir dans l’éducation afin de doter tout un chacun des compétences nécessaires pour s’insérer et s’intégrer dans un monde professionnel en constante évolution.
  • Journée de la Fille :Pour que chaque fille puisse dire "ma place est à l’école"

    Par
    Pour l’ONG Aide et Action, la Journée Internationale de la Fille est l’occasion de mettre des mots sur les maux qui pèsent encore sur le quotidien de millions de jeunes filles, trop souvent exclues de l’éducation.  L’occasion également de leur donner voix au chapitre afin que chacune d’elle puisse un jour dire : « ma place est à l’école ».
  • Le droit à l’éducation: inaccessible sans enseignant qualifié

    Par
    A l’occasion de la Journée Mondiale des Enseignants (5 octobre), Aide et Action rappelle qu’offrir une éducation de qualité à tous les enfants est impensable sans enseignant formé, qualifié et accompagné. Or, force est de constater que le droit à un enseignant qualifié, aussi élémentaire soit-il, n’est aujourd’hui pas respecté dans bon nombre d’états, y compris les plus développés.