Blog suivi par 17 abonnés

Le blog d'Aide et Action

Aide et Action, association de plus de 35 ans, intervient pour améliorer l'accès de tous à une éducation de qualité.
PARIS - France
À propos du blog
Retrouvez ici toutes les prises de position d'une ONG qui se mobilise depuis plus de 35 sur le terrain pour offrir à tous l'accès à une éducation de qualité. Avec Aide et Action, suivez les enjeux de l'éducation pour tous et découvrez son rôle essentiel pour construire le monde de demain.
  • Plan pauvreté : priorité accordée à l’éducation mais les moyens manquent

    Par
    Emmanuel Macron a annoncé un plan pauvreté d’envergure, faisant notamment de l’éducation un pilier d’action pour enrayer le cercle vicieux de la pauvreté. Si certaines mesures vont dans le bon sens, les 8 milliards d’euros annoncés sur 4 ans seront loin de suffire pour éradiquer une pauvreté bien installée depuis plusieurs générations.
  • France : hausse de la pauvreté, éducation menacée

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Pauvreté et inégalités sont en hausse en France alertent deux rapports publiés cette semaine par Oxfam et le Secours Populaire. Une augmentation qui n’est pas sans conséquence sur l’éducation des plus jeunes, pointe Aide et Action, alors qu’Emmanuel Macron doit dévoiler le 13 septembre son plan pauvreté.
  • L’Aide Publique au Développement de la France est-elle sur la bonne voie?

    Par | 4 recommandés
    La France a dévoilé lundi 3 septembre une augmentation de son aide publique au développement sous la forme de dons. Alors est-ce une occasion de se réjouir ou une fausse bonne nouvelle ? Réponses.
  • OCDE : l’autonomie des établissements, clé pour lutter contre les inégalités ?

    Par | 2 recommandés
    L’OCDE publie ce 11 juin 2018 un nouvel opus de PISA 2015 centrée sur les politiques enseignantes. Le système éducatif français, très inégalitaire, est désormais pointé du doigt pour sa formation et répartition des enseignants. L’OCDE prône l’autonomie des établissements. La solution laisse perplexe.
  • G7 : l’éducation des filles finalement reconnue comme priorité

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Les leaders du G7 ont finalement fait de l’éducation une priorité, se réjouit Aide et Action, en allouant 3.8 milliards de  CAD, soit 2.9 milliards  à l’éducation des filles en situation de crise. Rappelons que ces dernières connaissent 2.5 plus de risques de ne pas être scolarisées en période de conflits ou catastrophes naturelles.
  • G7 : pour que toutes les filles aient droit à une éducation !

    Par
    Quelques jours avant la tenue du G7 sous présidence canadienne, la Coalition Education et ses partenaires, parmi lesquels Aide et Action, se mobilisent via une campagne de twitts et une pétition en ligne pour que le financement de l’éducation des filles, notamment en situation de crise, soit l’un des principaux enjeux de la réunion des ministres des finances du G7 qui se tiendra les 2 et 3 juin.
  • Aide au développement : la France relève la tête mais doucement

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Aide et Action se réjouit de la hausse de l'aide publique au développement en 2017 (+15%). Mais la vigilance reste de mise : la marche vers une APD solide, à la hauteur des enjeux et besoins de notre monde, et dont l’inconditionnalité sera en tous points préservée, sera sans doute encore longue.
  • Maternelle : ce ne sera plus une « option » mais dans quelles conditions ?

    Par | 1 recommandé
    L’école maternelle ne sera pas plus une option a déclaré le Chef de l’Etat aux Assises de la Maternelle qui se sont ouvertes ce mardi 27 mars, mais en-a-t-elle les moyens alors que de nombreux médias et un syndicat (SNUIPP) annoncent déjà 850 suppressions de postes en maternelle pour assurer le dédoublement des CP/CE1 en REP et REP+ ?
  • Assises de la Maternelle : place aux débats

    Par | 1 recommandé
    Les Assises de la Maternelle, qui rassembleront experts, enseignants et parents les 27 et 28 mars prochain pour discuter de la refonte de l’école maternelle, sont l’occasion de revenir sur la scolarisation des moins de 3 ans et sur la question du nombre de postes d’enseignants à pourvoir en maternelle. Et en la matière, les débats font rage.
  • Scolariser les jeunes d’origine immigrée le plus vite possible est indispensable

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    Un nouveau rapport de l’OCDE montre que les enfants d’origine immigrée maîtrisent moins bien les compétences de base que les enfants non-immigrés. Les scolariser le plus vite possible et dans les meilleures conditions est pourtant nécessaire pour faciliter et réussir leur intégration, souligne Aide et Action.