Alexandre De Saint-Denis

Consultant, chercheur, journaliste freelance

Paris/Taipei/Tokyo

  • 5 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 4 contacts
Voir tous
  • Qui croit encore aux chiffres de la croissance chinoise?

    Par
    Selon Jean-François Di Meglio, le président du think tank Asia Center, le ralentissement chinois serait fatal mais bien géré. Selon les prévisions du gouvernement chinois, tout va bien : la croissance devrait atteindre 6.5% en 2016. Mais que dit l'économie chinoise lorsque l'on y regarde de plus près?
  • Abenomics et inflation

    Par
    Comme on pouvait s’y attendre, le directeur de la Banque du Japon (BoJ) Haruhiko Kuroda a annoncé hier (le 17 novembre) que celle-ci abandonnait l’objectif d’inflation de 2% jusqu’à la fin de son ‘’quinquennat’’ se terminant en avril 2018.
  • Au Japon, consommation rime avec stagnation

    Par
    Malgré les tentatives hasardeuses de revitalisation de l’économie de la part du gouvernement japonais, l’activité demeure haletante. La croissance du produit intérieur brut est quasi nulle, la consommation des ménages stagne, les fermetures et faillites dans le secteur de la distribution inquiètent. Comment comprendre cette tendance de l’économie japonaise ? Quelles sont les issues possibles?
  • Les hauts et les bas de la balance commerciale japonaise

    Par
    Pour la première fois en cinq ans, le Ministère des Finances japonais a annoncé que la balance commerciale, c’est-à-dire le montant total des exportations moins celui des importations, revenait dans le vert. Mais que se cache-t-il derrière cette apparente embellie ? Est-ce que l’économie japonaise se porte véritablement mieux ?
  • Chiffres du chômage, controverses et manipulations

    Par
    Dans tous les pays de l’O.C.D.E., les données du chômage font sporadiquement l’objet de controverses relatives à l’évaluation de son ampleur et la véracité des chiffres fournis. Nous présentons brièvement ici la situation en France, en Allemagne et aux Etats-Unis pour montrer la complexité du sujet, qui constitue inévitablement une source de tentation pour le pouvoir politique.