• Se réapproprier les savoirs et avancer dans l’autonomie

    Par
     © AlterTour © AlterTour
    Au départ, 6 personnes se rencontrent lors d’un compagnonnage REPAS, le Réseau d’Echanges et Pratiques Alternatives et Solidaires. Toutes défendent l’agriculture durable, le “bonheur” au travail et l’émancipation populaire : c’est la naissance de Batotopie en 2011. En 2 ans, le projet germe et les réseaux se créent. Puis c’est l’achat collectif d’une ferme à Saint‑Jean‑En‑Royans en 2014.
  • Base Nature Vercors, c’est apprendre à vivre autrement

    Par | 2 recommandés
     © AlterTour © AlterTour
    «Trouver le nom d’une fleur, c’est ouvrir un livre et donc ouvrir les yeux.» Belle devise pour Base Nature Vercors qui reçoit depuis 1995 tous styles de groupes. Randonneurs, familles dans l’incapacité de partir en vacances, jeunes en chantiers internationaux, personnes handicapées, scolaires, enfants en famille d’accueil, la mixité est assurée au pied d’une zone Natura 2000.
  • A Saillans on expérimente le transition démocratique, écologique et personnelle

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
     © AlterTour © AlterTour
    Et dire que tout est parti d’une lutte contre l’installation d’une grande surface : “Pas de système pyramidal avec le maire tout en haut”. Saillans, lovée dans les montagnes de la Drôme, est avec ses 1 200 habitants un laboratoire de démocratie participative. Et ceci depuis les élections de 2014 remportées par la liste collégiale et participative. Ici, adultes et enfants participent à la politique
  • L’Usine Vivante prône la mixité des publics, des métiers culturels, artistiques...

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
     © AlterTour © AlterTour
    Quel sort réserver à une usine désaffectée de 2000 m² ? La destruction ? Une pratique brutale des temps modernes. Des habitants ont au contraire choisi de la transformer en une “fabrique de projets” : location d’espaces de travail ou “co-working”, lieux de réunion pour les associations, absents jusque là du territoire. Mais pas seulement. Née en 2015, l’Usine Vivante ambitionne à recréer du lien
  • Michèle vit en alchimie avec la nature et ses alpagas

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
     © AlterTour © AlterTour
    Depuis Pradelle, la belle montée de 5 km pour arriver à Trépalon est vite oubliée ! A plus de 1000 mètres d’altitude, surplombant la vallée de la Roanne, la magie du lieu vous prend aux tripes. Le troupeau de 20 alpagas pâture en liberté et vous guette pour vous accueillir en toute confiance.
  • Avec Ardelaine des éleveurs aux clients, personne n’est exclu

    Par | 1 recommandé
     © AlterTour © AlterTour
    Fermez les yeux… Écoutez les bruits de pas remontant un sentier le long des moutons. Sympa non ? Bienvenue chez Ardelaine et sa musique d’attente téléphonique. On est dans le bain ! Ils étaient 7 en 1975, ils sont plus de soixante aujourd’hui, organisés en coopérative ouvrière. Du bestiau au tricot, ils assurent toutes les phases de leur filière bio de laine : tonte, cardage, transformation...
  • La transition est une manière de vivre, de réfléchir et d’agir

    Par | 1 commentaire
     © AlterTour © AlterTour
    Participer à l’émergence de dynamiques collectives et créatives : ça vous fait rêver ? Eux l’expérimentent depuis bientôt 10 ans. Le Collectif Créatif Cévenol basé à Alès, prend un nouvel essor en 2012 avec un lieu : un hospice du XIXe siècle à l’abandon, déniché au détour d’une promenade. Devenus le Collectif Créatif de Castellas, ils décident de l’acheter
  • L'Association C.H.E.V.A.L. sauve des martyrs de la société de consommation

    Par | 3 recommandés
     © AlterTour © AlterTour
    “Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce.” Normal non ? Eh bien c’est l’article L214-1 du code rural. Paula n’a pas attendu 2000 et ce texte pour fonder en 1992 C.H.E.V.A.L. : le Centre d’Hébergement pour Équidés Vétérans Antenne Languedoc
  • Le Kayou d'Aujargues, un éco-lieu en devenir

    Par
     © AlterTour © AlterTour
    « Désormais, cultiver son jardin ou s’adonner à n’importe quelle activité créatrice d’autonomie sera considérée comme un acte politique, un acte de légitime résistance à la dépendance et à l’asservissement de la personne humaine. » Cette affirmation de Pierre Rabhi, peinte à l’entrée de son terrain, Joachim se l’approprie, et en janvier 2014, il achète un terrain à Aujargues, dans le Gard.
  • Convergence des collectifs et des citoyens pour la transition écologique et sociale

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
     © AlterTour © AlterTour
    Membre du réseau européen Alternatiba qui regroupe plus de 100 collectifs locaux, autour d’un enjeu primordial : Changer le système, pas le climat Lancé fin 2014, Alternatiba-Montpellier-Hérault est un collectif d’associations et de citoyens qui se mobilise pour agir en faveur des alternatives locales aux crises climatique écologique et sociale. Avec une approche résolument positive