amélie amblard

professeur de français et de cinéma

Champnetery - France

Sa biographie
vit en Limousin dans une ferme d'élevage en vente directe, enseigne le français et le cinéma à la campagne après 10 ans de banlieue parisienne.
Son blog
4 abonnés Le blog de amélie amblard
Voir tous
  • Arrêtons « du coup »!

    Par
    D’abord, c’est moche et puis il existe une infinité de mots élégants pour dire la même chose. Je m’y attelle donc à ce « du coup » inepte qu’utilisent même certains professeurs émérites invités de France Culture. Alors que faire?
  • Emmanuel Macron ne croit pas à « l’ébranlement intime… et collectif »

    Par
    E. Macron croyait-il à son discours du 13/04/2020? La synergologie vient à notre secours.
  • Nous sommes déjà des résilients du Covid-19 : pour une psychiatrie humaniste

    Par
    « Résilience », c’est bien le gouvernement actuel qui a choisi ce terme incroyable et passionnant pour désigner les opérations militaires pendant le Covid-19 (...) Au-delà, la « résilience » c’est ce que doit dépasser toute personne ayant vécu un traumatisme grave pour continuer à vivre normalement : guerre, attentat, accident grave. La question étant : comment surmonter un choc traumatique ?
  • Agriculture locale et durable: pas de migrants, des embauches!

    Par
    Tous ces nouveaux acteurs de l’agriculture dans nos campagnes, je parle de ceux qui n’ont hérité d’aucune ferme, qui ont dû partir de zéro pour construire un nouveau modèle, ne sont pas aidés par l’État ni par la PAC et ce, depuis longtemps.
  • À mes soeurs, à mes frères

    Par
    Parler à tous... et maintenant? Après tout ça, on prend les mêmes et on recommence ? Après avoir vécu le confinement, la solitude, le face à face quotidien avec soi-même et le cercle restreint, après avoir perdu les nôtres. Après avoir eu cruellement envie de lien, de dehors, n’est-ce pas le bon moment pour espérer autre chose?