antoine.chaignot

En recherche d'emploi

Rueil Malmaison - France

Sa biographie
Titulaire d'un DEA d'économie de l'industrie et des Service, j'ai été salarié pendant 21 ans au sein du Groupe Danone et élu aux instances représentatives du personnel, je m'intéresse aux organisations et au management. Comment une organisation parvient elle à mobiliser ses acteurs pour atteindre l'objectif commun ? J'écris des articles pour partager mes réflexions sur les modes de management en entreprise et leurs dérives qui conduisent les individus à des conflits de valeur.
Son blog
2 abonnés Le blog de antoine.chaignot
  • 4 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 3 contacts
Voir tous
  • Congrès National des Ventes

    Par
    Le Congrès National des Ventes aura lieu cette année à Cannes pour célébrer le festival du CANN (Chiffre d'Affaire Net Net). Les innovations vont être présentées aux commerciaux qui vont s'extasier devant les nouvelles boissons à la fraise bio. La finance fera un bilan suffisamment alarmiste pour que les nouveaux objectifs soient pris au sérieux...
  • Le meilleur des Groupes

    Par
    Le meilleur des Groupes doit devenir "Une organisation parfaite : une organisation qui aurait les apparences de l’entreprise ouverte et humaniste et contre laquelle les collaborateurs ne songeraient pas à se rebeller. Un système de management de proximité où, grâce à l’enthousiasme et à la bienveillance, les salariés auraient l’amour de leur subordination"
  • Les valeurs affichées par les entreprises sont-elles valables ?

    Par
    Les entreprises et plus particulièrement les grands groupes affichent volontiers des valeurs qui sont censées les définir dans leur communication institutionnelles. Les consommateurs, clients et possibles candidats rassurés par cet affichage peuvent alors accorder leur confiance sans crainte. Comment, peut-on alors contrôler la validité de ces valeurs ?
  • L’Écureuil Faber, les Mulots et les Rapaces

    Par
    Fable à la manière de Jean de La Fontaine sur la double injonction de Danone entreprise à mission qui veut rendre "le monde meilleur" et la nécessité de délivrer de la rentabilité aux actionnaires essentiellement des fonds de pension comme Blackrock. Les salariés, petits mulots de l'entreprise sont sacrifiés sur l'hôtel de de la rentabilité pour honorer le Dieu Finance et ses rapaces.