Blog suivi par 22 abonnés

Le blog de Association CRIIRAD

Recherche et Information sur la Radioactivité
Valence - France
  • Inondations dans l'Aude / quel impact sur le site ORANO (AREVA) de Malvesi ?

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Le niveau de l’Aude à Cuxac d’Aude est monté de plus de 8 mètres par rapport à son niveau d’hier et ce n’est pas fini. Le pic est attendu vers 22H . Les bassins de déchets radioactifs liquides de l’usine ORANO (AREVA) de Malvesi ne sont qu’à environ 3 km.
  • Bâtiments basse consommation, rénovation énergétique : attention au radon !

    Par | 2 recommandés
    Le radon, deuxième cause de cancer du poumon après le tabac, est la principale source d'exposition à la radioactivité naturelle. L'accumulation de radon dans les bâtiments est favorisée par certaines pratiques constructives, y compris dans des zones où le risque semble faible, et par la rénovation thermique : en améliorant l’isolation sans ventiler suffisamment, on augmente le confinement.
  • Usine ORANO (ex-AREVA) de Malvesi : l'accident concerne des matières radioactives

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Suite à l’accident intervenu le 19 septembre sur le site ORANO (ex-AREVA) de Malvesi, près de Narbonne, la CRIIRAD dénonce le caractère lénifiant de la communication de l’industriel et attend d'ORANO et des autorités que toute la lumière soit faite. Il s’agit bien de matières radioactives.
  • Ouragan Florence et typhon Mangkhut. Quel impact sur les installations nucléaires?

    Par | 11 commentaires | 11 recommandés
    L’ouragan Florence a frappé la côte Est des Etats-Unis le 14 septembre 2018. La centrale nucléaire de Brunswick et les installations de Global Nuclear Fuels ont été impactées. A l’autre bout de la planète, en Asie du Sud-Est, le typhoon Mangkhut a lui aussi atteint des zones comportant des installations nucléaires. Les informations disponibles sont très parcellaires.
  • Les eaux radioactives du site AREVA s'écoulent directement dans la rivière

    Par | 2 commentaires | 21 recommandés
    1,3 millions de tonnes de résidus radioactifs non confinés entreposés au fond d'un bassin artificiel. Les eaux radioactives de l'ancien site d’extraction d'uranium AREVA (ORANO) des Bois Noirs (Loire) s'écoulent directement dans la rivière. La CRIIRAD a mis en évidence la contamination des mousses aquatiques de la vallée de la Besbre sur plusieurs dizaines de kilomètres.
  • Ruthénium 106 : un incroyable fiasco

    Par | 2 recommandés
    La CRIIRAD met en cause les conclusions de la Commission scientifique internationale dont les membres se discréditent en concluant, sans preuve, à l'absence d'impact sanitaire, y compris dans les zones proches du rejet radioactif. Elle dénonce également un dénonce un taux sidérant d’anomalies dans le dernier rapport de l'expert de l’État français, l'IRSN.
  • Uranium au Niger : soutenir les actions de l’ONG AGHIRIN'MAN

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    A l’heure où AREVA se désengage au Niger et annonce le licenciement de centaines de collaborateurs, l’ONG AGHIRIN’MAN a plus que jamais besoin de soutien pour défendre les intérêts de la population soumise à la radioactivité . La priorité 2018 est l’achat d’un véhicule permettant de renforcer les contrôles indépendants sur l’ensemble de l’agglomération d’Arlit et dans toute la région d’Agadez
  • Ruthénium 106: le mystère reste entier!

    Par | 5 commentaires | 6 recommandés
    De nombreux médias ont titré sur les niveaux de contamination «extrêmement élevés» publiés par l'agence russe HYDROMET, parfois même sur les «aveux» de la Russie. La CRIIRAD a diffusé hier, en urgence, une mise au point expliquant que les niveaux de contamination étaient en fait comparables à ceux mesurés en Europe mais des informations erronées continuent d'être diffusées.
  • Pollution au ruthénium : la CRIIRAD interpelle l’AIEA et l’OMS

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    Un accident de niveau 5 sur l’échelle INES s’est peut-être produit dans une installation nucléaire sans que l’installation ne soit identifiée, sans que la population locale ne soit protégée, et dans l’indifférence quasi générale: aucun questionnement, aucune mise en garde ou demande d’investigation de la part de l’OMS, de l’AIEA ou de l’Europe.
  • Contamination par le ruthénium 106 : des rejets radioactifs considérables

    Par | 10 commentaires | 19 recommandés
    Les responsables se soucient enfin de l’importance des rejets du ruthénium 106 intervenus, fin septembre 2017, et des risques encourus au plus près du terme source ! Dans un premier temps, les communiqués officiels se sont contentés de souligner l’absence de risque en France et en Europe. La CRIIRAD avait alerté dès le 5 octobre, mais en vain, sur les risques encourus par les populations locales.