Blog suivi par 18 abonnés

Le blog de Caravane Solidaire 2016

Collectif SoliGrecs Nîmes
Nîmes - France
  • À Karditsa : un dispensaire social et solidaire loin des grandes métropoles grecques

    Par | 1 recommandé
    Les caravaniers du sud s'étaient fixé l'objectif d'identifier de nouveau besoins pour soutenir les grecs en difficulté d'accès aux soins. Parmi ceux imaginés, nous pensions aux soins à domicile. Mais les soignants et organisateurs des dispensaires de la capitale athénienne n'ont pas exprimé de tels besoins. C'était sans compter sur notre rencontre à Karditsa, au centre du pays.
  • Squats d'Athènes pour migrants : la Grèce résiste

    Par
    Les vans se sont vidés petit à petit des matériels médicaux. Il reste les marchandises collectées pour soutenir les structures autogérées, qualifiées de squats par leur initiateurs. Nos contacts nous permettent de rencontrer les squats de Notara 26, City Plaza et l'ancien internat Yasmin.
  • Athènes : après les livraisons, la délivrance... des messages!

    Par | 2 recommandés
    Apres une grande journée de "livraisons", ce weekend fut consacré à la réception de la #CaravaneSolidaire2016 par les dispensaires, organisateurs de manifestations et festivités en son honneur.
  • Grèce: Et là, j'ai découvert l'industrie de la misère

    Par | 7 commentaires | 8 recommandés
    La Caravane sud consacrait une partie de son convoi pour le transport de fournitures aux structures qui prennent en charge les migrants. Ce vendredi, nous nous sommes rendus dans 2 camps gérés par les ONG. Cette année, l'accès aux camps est bien plus rude, les entrées bien plus confidentielles.
  • La pharmacie solidaire de Patissia et le dispensaire du Pirée

    Par | 1 recommandé
    Après le dispensaire d'Elliniko, nous commençons la distribution de la collecte. Nicolas natif grec, membre du collectif lyonnais, qui avait animé le meeting de Lyon, nous rejoint dès 9 heures et passera la journée avec nous. Sa présence improvisée facilitera nos échanges. Nous commençons pas rencontrer l'équipe du dispensaire de Patissia où SoliGrecs Nîmes était déjà venu il y a tout juste un an.
  • Athènes, le dispensaire d'Elliniko

    Par | 1 commentaire
    La journée va être longue. Tout d'abord direction le tribunal de Thessalonique, où VIOME risque de perdre ses bâtiments si la mise aux enchères est validée.
  • Ici, le "Patient" s'appelle "Entrant"

    Par | 2 commentaires
    Lors de la visite de l'usine VIOME, nous avons rencontré une partie des soignants du dispensaire social et solidaire hébergé dans les locaux de l'usine depuis ce début d'année. C'est autour d'une série de questions réponses qu'ils nous ont expliqué leur approche des soins.
  • VIOME : l'usine grecque autogérée

    Par
    VIOME : un détresse expressive © Christophe Sauvant VIOME : un détresse expressive © Christophe Sauvant
    Après quelques désagréments d'organisation, on trouve enfin de quoi se loger et surtout mettre en sécurité notre précieux chargement. Le dépaysement nous ouvre l'appétit. Il est presque minuit et les restaurants servent encore. Les spécialités grecques sont à la hauteur de la bonne cuisine méditerranéenne et le ventre plein, nous dormirons enfin. Nous serons prêt pour la première étape : VIOME
  • La Grèce

    Par | 1 recommandé
    Après s'être installés au restaurant du bateau, restaurés et déshydratés, les membres de la Caravane échangent sur le déroulement du séjour. L'ordre de visite des dispensaires est une priorité, puis la visite de VIOME, incontournable. Diverses manifestations contre l'austérité sont prévues. La nuit va être longue et inconfortable mais notre solidarité nous la fera vite oublier.
  • La traversée

    Par | 1 recommandé
    14h00, arrivée au port d'Ancone. les billets retirés, nous retenons notre respiration. Le but est proche. Seule la mer Adriatique nous sépare de notre objectif, la Grèce, les dispensaires, les réfugiés. Notre modeste participation sera-t-elle à la hauteur? La soirée va être longue et certainement intéressante. Tous les membres de la Caravane seront là.