culturenature71

Yves ROBERT, apiculteur, formateur et auteur.

71240 Sennecey-le-grand - France

Sa biographie
La nature m’a bercé durant toute mon enfance dans un village très rural, comme il en persiste dans la campagne française. Repu de verdure, je me suis investi dans les activités de la cité, où j’ai acquis des connaissances scientifiques, afin de les mettre en pratique. Au bout d’un temps, je n’ai pu continuer à écarter des interrogations sérieuses sur les moyens et les finalités du progrès technique, auquel j’apportais ma contribution. Est-ce que ce dernier prend pleinement en compte les exigences du vivant ? Très perplexe, je me suis réorienté vers l’agroécologie. Fort d’une expérience de terrain significative, je consacre une partie significative de mon temps à partager et transmettre des savoir-faire et savoir être plus adapté aux réalités vivantes de notre existence humaine. Originaire de milieu rural, je fais un retour aux sources, il y a dix ans. J’ai appris à élever des abeilles en ruche Warré avec Jérôme Alphonse et ma compagne et je produis des miels de terroir en Bourgogne du Sud. Je suis membre actif Un Toit pour les Abeilles. En avril 2019, je publie aux Éditions Terre Vivante: "Petit manuel d’apiculture douce en ruche Warré » Auteurs: Yves Robert et Aurélie Jeannette (photographie), éditions Terre Vivante dans la collection: Facile et Bio disponible début avril 2019. A l'occasion de la sortie du livre, je suis interviewé par Cédric Lénipe pour Médiaprt: https://blogs.mediapart.fr/edition/aux-lecteurs-emancipes/article/090419/petit-manuel-dapiculture-douce-en-ruche-warre-dyves-robert
Son blog
10 abonnés Le blog de culturenature71
Voir tous
  • Ne plus savoir à quoi nous aspirons

    Par
    A dresser nos forces face la déferlante de décisions autoritaires et destructrices qui s’abat depuis plusieurs décennies avec une virulence sans rémission, nous savons de mieux en mieux ce que nous ne voulons vraiment plus… Mais, à part cela, à quoi aspirons nous ?!
  • Une transition bénéfique et indispensable, pas une indignité de plus

    Par
    La transition écologique n’est pas une affaire de choix strictement individuel (mais bien de choix collectif), ni un simple verdissement (et divertissement) d’activités économiques et politiques écocides. Plutôt que de rester à la surface, tentons une plongée vivifiante dans le cœur du sujet !
  • La perspective totalitaire condamnée inévitablement à l'abandon

    Par
    Comme la survie biologique et sociale des êtres humains ne permet plus de donner libre cours aux égarements politiques, marchands et matérialistes; c'est l'ensemble des activités humaines qui sont assurées, dans une assez brève échéance, de connaitre des revirements de situations assez gigantesques.
  • Les portes dérobées par lesquelles passent les marchands de pesticides

    Par
    Par-delà les manœuvres techniciennes, qui instrumentalisent la science et le droit, il y a bien sûr l'omniprésence des lobbies de l'industrie dans les couloirs et des commissions d'études des parlements, à l'échelle nationale et européenne. Mais, toute cette artillerie, chèrement et savamment déployée semble se révéler, de plus en plus, dérisoire...
  • Vu comme c'est parti...

    Par
    Des transformations majeures de nos modes et contextes de vie se profilent à un horizon suffisamment proche pour en parler ouvertement. Des changements de cap, des ruptures ou même des "effondrements" sont envisageables, dont certains sont nettement prévisibles, comme les sécheresses et la montée des eaux...