Son blog
95 abonnés Le blog de Denys Laboutière
Voir tous
  • Une valse dans les allées obsédante

    Par
    La fermeture temporaire des salles de cinéma oblige à être plus inventif en rattrapant, quand cela est possible, la connaissance d'oeuvres cinématographiques qui nous avaient échappé lors de l'actualité de leur sortie. « Une valse dans les allées » de Thomas Stuber (2018) pourrait bien concourir dans la catégorie « chefs d'oeuvre contemporains ».
  • Peter HANDKE ou L'Eloge du Libre-arbitre

    Par
    Publié par son éditeur français historique Gallimard, le texte de la Conférence du Nobel de Littérature 2019 de l'auteur autrichien Peter Handke nous invite à "retrouver les couleurs vivifiantes d'une nature" et nous enjoint à tout mettre en oeuvre pour défendre notre libre arbitre en maintes circonstances.
  • A Lyon, le SYTRAL n'augmente pas l'abonnement TCL excepté pour certains... précaires

    Par
    Si l'on voulait surprendre quelque preuve supplémentaire de la méconnaissance des réalités sociales de certains politiques et de certaines entreprises publiques de transports, en voici une particulièrement originale.
  • Un mur pour pleurer une pionnière pas comme les autres...

    Par
    Plus qu'aucune autre auteur compositrice et interprète, Anne Sylvestre, c'est sûr, va encore longtemps créer, mais, cette fois par... l'absence, puisque elle laisse, selon nous, un vide immense, dans le pré de plus en plus rétréci de la chanson française engagée mais surtout poétique et qui, seule, savait malmener, pour le bonheur de son public, bien des consciences compassées.
  • Les voeux de vivre plus forts d'Ariane Mnouchkine

    Par
    En 2014, la metteuse en scène écrivit un texte courageusement ourlé d'utopies à hauteur d'hommes et de femmes... civilisés, car voulant cesser d'avoir peur et de n'écouter que "vestales et pleureurs" pour inventer un monde éventuellement meilleur. Evoquant la démocratie, elle nous exhorte à entreprendre petits et grands chantiers pour mettre à l'abri une grande part... d'humanité.